POLITIQUE
05/08/2018 08:28 EDT | Actualisé 05/08/2018 15:07 EDT

Le commentateur Sylvain Lévesque et l'ex-ministre péquiste Jean-François Simard porteront les couleurs de la CAQ

Dans la région de Québec.

Sylvain Lévesque
Facebook/Sylvain Lévesque
Sylvain Lévesque

Deux anciens députés québécois, dont un ancien ministre péquiste, tenteront un retour en politique sous la bannière de la Coalition avenir Québec (CAQ).

L'ex-député caquiste et commentateur politique Sylvain Lévesque et l'ancien ministre péquiste Jean-François Simard se présenteront respectivement dans Chauveau et dans Montmorency, deux circonscriptions situées dans la région de Québec.

Le chef caquiste, François Legault, en a fait l'annonce dimanche devant des militants.

Il s'agira d'un retour à la CAQ pour Sylvain Lévesque, puisqu'il a été député de ce parti dans Vanier-Les-Rivières de 2012 à 2014. Dernièrement, il était commentateur politique à la télévision et à la radio.

Quant à Jean-François Simard, il a déjà siégé avec François Legault au cabinet du premier ministre péquiste Bernard Landry. Élu pour la première fois en 1998 dans Montmorency, il tentera de reconquérir la circonscription qu'il a perdue en 2003 aux mains des libéraux. Il était, depuis, professeur au département des sciences sociales de l'Université du Québec en Outaouais.

Lors d'un discours, M. Simard s'est attaqué à la candidate libérale dans Montmorency, Marie France Trudel, sur l'enjeu du troisième lien.

"(Elle) nous dit que ça lui est totalement égal que le troisième lien, au final, qui soit dans l'est, ça ne la dérange pas. Elle a droit à ses opinions. Mais une question se pose. Si celle qui veut devenir (députée) du comté de Montmorency n'est pas prête à défendre les intérêts du comté de Montmorency, je vous pose la question: qui le fera?", a-t-il lancé.

Le chef caquiste croit qu'un changement est en train de s'opérer à Québec, dans la foulée de l'élection de la députée Geneviève Guilbault dans Louis-Hébert, l'automne dernier. Mme Guilbault avait remporté cette circonscription qui était libérale depuis 2003.

"Les gens de Québec à majorité ne sont pas souverainistes, et ils y en a certains qui se sont sentis obligés de voter pour le Parti libéral. Maintenant, ils voient très bien qu'il y a une alternative", a-t-il déclaré dimanche.

Selon les plus récents sondages, la Coalition avenir Québec domine largement dans les intentions de vote dans la région de Québec.

-----

La CAQ a rallié plusieurs autres anciens députés d'autres partis, les voici:

_ Mario Laframboise (ancien député du Bloc québécois)

_ Benoit Charette (ancien député du Parti québécois)

_ Marguerite Blais (ancienne députée Parti libéral du Québec)

_ André Bachand (ancien député du Parti

progressiste-conservateur)

La Coalition avenir Québec (CAQ) poursuivra dimanche ses annonces effrénées de candidats en vue des élections d'octobre.

Le chef François Legault divulguera l'identité de deux autres candidats dans la région de Québec.

Ainsi, selon Le Soleil, l'ex-député caquiste et commentateur politique Sylvain Lévesque défendra les couleurs de la CAQ dans la circonscription de Chauveau, alors que l'ancien ministre péquiste Jean-François Simard se présentera dans Montmorency.

Il s'agira d'un retour à la CAQ pour Sylvain Lévesque, puisqu'il a été député de ce parti dans Vanier-Les-Rivières de 2012 à 2014.

Quant à Jean-François Simard, il a déjà siégé avec François Legault au cabinet du premier ministre péquiste Bernard Landry. Élu pour la première fois en 1998 dans Montmorency, il tentera de reconquérir la circonscription qu'il a perdue en 2003.

Selon les plus récents sondages, la Coalition avenir Québec domine largement dans les intentions de vote dans la région de Québec.

À voir aussi: