NOUVELLES
30/07/2018 13:29 EDT | Actualisé 30/07/2018 14:29 EDT

Les maisons de la NASA sur Mars pourraient ressembler à ça

L'agence spatiale a récompensé cinq modèles innovants. Ils vont maintenant être construits en miniature de manière autonome.

Alors que la NASA fête ses 60 ans, son futur est incertain. Toujours est-il que l'agence spatiale américaine compte toujours envoyer l'Homme sur Mars d'ici quelques décennies. Mais parmi les nombreux problèmes à résoudre pour réussir un tel exploit, il y a celui de l'habitation martienne.

Car le voyage vers Mars implique, pour être optimal, que son équipage reste plusieurs semaines -et plus probablement plusieurs mois- à la surface de la planète rouge. Alors en 2015, la NASA a lancé un grand concours, appelant à imaginer une maison martienne. Celle-ci devra être imprimée en 3D, automatiquement, par des robots, avant que des êtres humains n'arrivent sur place.

La première partie, consacrée au design, a donné naissance à des idées originales, sur lesquelles la NASA continue de travailler. La deuxième, en 2017, a récompensé des équipes ayant imaginé les matériaux nécessaires pour construire une telle habitation.

Et la troisième? Dotée d'un prix de 2,2 millions de dollars, elle se déroule en ce moment et la NASA vient d'annoncer les premiers vainqueurs, a rapporté TechCrunch ce 27 juillet.

5 concepts radicalement différents

Les cinq premiers gagnants se sont partagés 100 000 dollars et ont été choisis parmi 18 équipes. Chacune a dévoilé une présentation virtuelle de sa maison martienne imprimée en 3D. Mais attention: virtuelle ne veut pas dire totalement imaginaire.

Les différentes équipes ont dû utiliser des logiciels spécialisés, afin de s'assurer que les matériaux et la forme choisie s'adapterait bien aux conditions physiques martiennes.

Le premier prix, de l'équipe Zopherus of Rogers, a imaginé un atterrisseur capable de se déplacer et d'imprimer petit à petit différentes maisonnettes en 3D.

Les seconds, AI SpaceFactory, se sont concentrés sur la forme du bâtiment. Selon eux, le cylindre est parfait, car il s'adapte aux conditions martiennes et évite de perdre de l'espace, à l'inverse du dôme.

La maison imaginée par l'équipe Kahn-Yates, a été spécialement conçue pour s'adapter aux tempêtes de poussière, très présentes sur Mars.

Search+/Apis Cor of New York se sont eux concentrés sur l'utilisation du sol martien (appelé régolithe) et sur la manière de l'utiliser au mieux pour éviter les radiations cosmiques qui balayent Mars, la planète disposant d'une atmosphère bien trop fine pour les filtrer, à l'inverse de la Terre.

Enfin, le concept de l'université de Northwestern est resté sur l'idée d'un dôme, en cherchant à faciliter un maximum sa création. La maison en elle-même est gonflable, puis recouverte d'un toit protecteur imprimé en 3D.

Prochaine étape: un modèle réduit des maisons

Pour l'instant, seulement 100 000 dollars ont été alloués par la NASA, alors que cette partie du concours dispose d'un prix de 2,2 millions de dollars. Il faut dire que la création virtuelle n'est que la première étape de cette dernière phase.

Celle-ci se clôturera en mai 2019 avec la construction d'une réplique de l'habitation de chaque équipe à l'échelle 1/3, imprimée de manière automatisée, comme ce qu'on pourrait retrouver sur Mars. Reste à voir, parmi les cinq concepts ci-dessus, lequel s'en sortira le mieux dans cette dernière ligne droite.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

LIRE AUSSI:
»
Un lac d'eau liquide découvert pour la première fois sur Mars
» Comment une gigantesque tempête de poussières a changé la surface de Mars
» Voici Neptune vue de la Terre (avec un très gros télescope)