BIEN-ÊTRE
30/07/2018 18:51 EDT | Actualisé 30/07/2018 18:51 EDT

Beyoncé aurait obtenu un contrôle sans précédent sur la prochaine couverture du «Vogue»

Pour la première fois de l'histoire, un photographe noir a pris la photo.

Kevin Winter via Getty Images

La rédactrice en chef de Vogue, Anna Wintour, a donné à Beyoncé un contrôle sans précédent sur la couverture du numéro de septembre du magazine, et l'icône de la musique a embauché le premier photographe noir à faire une couverture dans les 126 ans d'histoire de la publication.

Le magazine est contractuellement obligé de donner à Beyoncé le plein contrôle sur la couverture, les photos d'elle dans le magazine et les légendes, qu'elle a écrit elle-même et sont en forme longue, selon deux sources qui sont familières avec l'accord entre Vogue et Beyoncé, mais ne sont pas autorisés à parler à la presse.

Wintour a toujours exercé un contrôle complet sur la bible de la mode qu'est le Vogue, y compris la sélection des tenues portées par les modèles de couverture. Les sujets de couverture ont généralement peu ou pas de mot à dire sur leurs photos et la couverture leur est envoyée dans la semaine précédant la publication, a indiqué au HuffPost américain une source proche du processus éditorial de la publication.

Beyoncé a utilisé son pouvoir et son influence pour confier cette mission à ce photographe de 23 ans.
- Une source du HuffPost

Beyoncé a choisi Tyler Mitchell, 23 ans, pour être son photographe.

"Je dépeins les Noirs et les gens de couleur d'une manière vraiment réelle et pure", a déclaré Mitchell au New York Times en décembre, lui qui a déjà fait sensation en tirant des campagnes pour Marc Jacobs et Givenchy. "Il y a un regard honnête sur mes photos."

Wintour préfère généralement embaucher des photographes de mode avec une expérience plus traditionnelle et n'aurait probablement pas choisi Mitchell pour un séance photo de couverture, selon une source familière avec le processus éditorial de Vogue.

"Beyoncé a utilisé son pouvoir et son influence pour confier cette mission à ce photographe de 23 ans", a déclaré la source du HuffPost.

La dernière couverture de septembre de Beyoncé a été réalisée en 2015 par Mario Testino, photographe avec lequel Wintour a travaillé fréquemment. (Testino n'a pas travaillé pour Vogue depuis qu'elle a été publiquement accusée d'inconduite sexuelle dans un rapport du New York Times publié en janvier.) Beyoncé n'a pas eu le même niveau de contrôle sur cette couverture ou publication, mais elle a quand même fait des vagues parce qu'elle n'a pas participé à une entrevue pour en faire la promo, quelque chose qui n'était pas arrivé depuis plusieurs années avec un sujet de couverture qui n'est pas mannequin. Elle n'accorde pas non plus d'entrevue à Vogue pour le numéro de septembre 2018.

Le New York Post a été le premier à signaler que Beyoncé honorerait la couverture du numéro de septembre de Vogue.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.