DIVERTISSEMENT
25/07/2018 18:15 EDT | Actualisé 25/07/2018 18:18 EDT

«File d’attente», le nouveau projet télé de Réal Bossé

Plus de 50 comédiens et 360 figurants composent la distribution de «File d’attente».

Les comédiens Béatrice Picard et Réal Bossé tournaient mercredi une scène dans un
point de service de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), qui avait été
recréé dans le Cégep de Sainte-Foy.
Annie Lafrance
Les comédiens Béatrice Picard et Réal Bossé tournaient mercredi une scène dans un point de service de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), qui avait été recréé dans le Cégep de Sainte-Foy.

« Saviez-vous que, selon certaines études, chaque personne passe près de cinq ans de sa vie dans une file d'attente ? » Cette question, posée par le comédien Réal Bossé, est en fait le déclic qui lui a inspiré la série File d'attente, qu'il tourne actuellement à Québec et qui sera diffusée à Unis TV cet automne.

La file d'attente est le lieu de rencontres, d'échanges impromptus et de confidences; des liens se tissent avec des proches ou des étrangers. « Il y a de l'attente partout dans nos vies : sur la route, au travail, à l'épicerie... Parfois, ça nous exaspère, mais souvent, ça nous incite à réfléchir », indique le concepteur de la série et comédien Réal Bossé, interrogé sur le plateau, à deux jours de la fin du tournage de la série.

Tournée à Québec

Entièrement tournée à Québec cet été, dans des lieux intérieurs et extérieurs aussi diversifiés qu'une crèmerie, qu'un parc public de Saint-Roch ou dans un cégep (ou nous nous trouvions pour l'entrevue), la série File d'attente est le nouveau projet télévisé produit par ComediHa!. « Attendre, c'est commun à toute la société. Peu importe notre statut social, la file d'attente égalise tout le monde », renchérit la comédienne Sylvie Moreau, qui incarne le rôle d'Alice Sirois, une femme autoritaire qui devient vulnérable lorsqu'elle perd le contrôle.

Tranches de vie

Réalisée par Martin Talbot (Les Parent), cette comédie dramatique de 13 épisodes met en vedette deux familles, celle de Louis (joué par Réal Bossé) et celle d'Alice, dont les enfants, grands-parents et petits-enfants se croisent dans diverses files d'attente.

« Sur le plateau, des personnes ont fait le parallèle avec la série This is Us. Dans le fond, c'est la vie qu'on montre à l'écran. Pendant l'attente, il se passe plein d'événements, de confidences et d'émotions, qui peuvent arriver à tout le monde. Ce n'est pas toujours drôle, c'est même dramatique à certains moments », poursuit Réal Bossé.

Une distribution solide

Plus de 50 comédiens et 360 figurants composent la distribution de File d'attente. En plus de Réal Bossé et de Sylvie Moreau, on retrouvera Béatrice Picard, qui interprète le personnage de Solange Bilodeau, une femme âgée empathique qui parle à tout la monde dans les files d'attente. « Je ne suis pas aussi patiente qu'elle ! », lance la comédienne, en entrevue. « Mais c'était un personnage attachant et tellement plaisant à jouer. »

On pourra également voir les comédiens Muriel Dutil, Isabelle Brouillette, Richard Fréchette, Jack Robitaille et plusieurs autres.

File d'attente sera présentée sur la chaîne Unis TV, dès le 5 septembre, à 20h.

Questions en rafale :

Attendre dans une file : est-ce, pour vous, un moment d'impatience, d'angoisse ou de relaxation ?

Réal Bossé : « Je suis parfois zen, parfois impatient. Ça dépend de la situation. »

Béatrice Picard : « Je suis assez impatiente dans la vie ! J'aime quand ça bouge : je n'ai pas le temps d'attendre. »

Sylvie Moreau : « Je déteste attendre debout. Ça m'exaspère ! Par contre, j'aime attendre entre les scènes de tournage ou dans un lieu confortable. Ça me permet de lire, de relaxer ou de me concentrer. »

Quelle file d'attente est la plus agréable ? Ou à quel moment ?

Réal Bossé : « À l'aéroport, quand je pars en vacances ou que je reviens à la maison. Je sais que je n'y peux rien, que je suis pris en charge et je relaxe. »

Béatrice Picard : « Quand je fais de belles rencontres : quelqu'un que je n'ai pas vu depuis longtemps ou une personne inconnue qui m'est sympathique. »

Sylvie Moreau : « J'adore attendre en coulisse, avant de monter sur scène. Je suis fébrile. »

Quelle file d'attente est la plus désagréable ? Ou à quel moment ?

Réal Bossé : « Dans le trafic. Je déteste le trafic. »

Béatrice Picard : « À l'urgence. D'emblée, on ne se sent habituellement pas bien quand on s'y rend. Et c'est toujours trop long. »

Sylvie Moreau : « Aux toilettes ! »

Quelqu'un vous dépasse dans une file. Que faites-vous ?

Réal Bossé : « Je dis non fermement. Ça ne passe pas pour moi. »

Béatrice Picard : « J'essaie d'abord de voir s'il a une bonne raison, mais d'habitude c'est plutôt de l'inattention. Je lui dis tout simplement. »

Sylvie Moreau : « J'interviens la plupart du temps. »