NOUVELLES
24/07/2018 15:23 EDT | Actualisé 26/07/2018 16:35 EDT

Sinorama mise sous tutelle par l'Office de protection du consommateur

C'est la firme PricewaterhouseCoopers qui assumera la tutelle du voyagiste.

Devant les difficultés financières du voyagiste Sinorama, l'Office de protection du consommateur (OPC) prend les choses en mains et nomme un administrateur provisoire.

C'est la firme PricewaterhouseCoopers qui assumera la tutelle du voyagiste, dont les portes pourraient définitivement fermer à la fin du mois.

Vacances Sinorama était reconnu pour offrir des voyages en Chine à prix très compétitifs.

Une enquête du quotidien La Presse avait toutefois révélé en mai dernier l'existence d'un manque à combler de 11 millions $, ce que contestait l'agence.

L'intervention de l'Office démontre toutefois que l'entreprise n'arrivait plus à respecter ses obligations financières.

L'OPC indique, dans un communiqué, que cette décision a été prise "à la suite du non-respect par Vacances Sinorama inc. des exigences de la loi relativement à la gestion des sommes versées par les clients de l'agence".

Getty Images
L'agence était spécialisée dans les voyages en Chine.

L'imposition d'un administrateur provisoire s'inscrit ainsi dans une progression de l'intervention de l'Office; devant les demandes de reddition de comptes, Sinorama s'était engagé volontairement le 13 juin dernier à ouvrir un nouveau compte en fidéicommis pour y verser toutes les nouvelles sommes de nouveaux clients et de soumettre ce compte à un encadrement rigoureux.

L'Office a été forcé de constater que cet engagement n'avait pas été respecté, d'où la décision de faire appel à PricewaterhouseCoopers pour prendre le contrôle de l'entreprise.

Il précise que "PricewaterhouseCoopers aura le mandat de veiller à la protection des clients de l'agence, de faire en sorte que ceux qui sont actuellement en voyage puissent le terminer sans problème et que ceux dont le départ est imminent puissent faire leur voyage dans les conditions qui étaient prévues".

Il ajoute que "l'administrateur provisoire traitera ensuite chaque dossier en fonction de la date de départ prévue, les plus rapprochées en priorité".

Parallèlement, l'Office a aussi avisé Sinorama que son permis d'agent de voyage, qui vient à échéance le 31 juillet, ne sera pas renouvelé.

L'agence dispose maintenant de quelques jours pour présenter un argumentaire lui permettant de poursuivre ses activités, mais l'analyse des livres de l'entreprise par l'administrateur provisoire n'est pas terminée.

L'Office invite les clients de Vacances Sinorama qui souhaitent obtenir des détails sur cette situation à s'adresser à l'administrateur provisoire au 1 888 999-4965 ou par courriel à administration.provisoire@ca.pwc.com.

C'est l'OPC qui distribue les permis d'agent de voyage et qui a le pouvoir, en vertu du Règlement sur les agents de voyage et de la Loi sur les agents de voyage, de retirer le permis et de nommer un administrateur provisoire.