DIVERTISSEMENT
24/07/2018 18:13 EDT | Actualisé 24/07/2018 18:13 EDT

Le réalisateur Kim Nguyen dévoilera son nouveau film au TIFF

Le TIFF promet aussi le premier film réalisé par Bradley Cooper, «A Star is Born», avec Lady Gaga.

Courtoisie AP via Warner Bros., Neal Preston

Les cinéphiles au Festival international du film de Toronto pourront découvrir en première mondiale ou nord-américaine les plus récentes oeuvres de Steve McQueen, Claire Denis, Jacques Audiard, Damien Chazelle ou Zhang Yimou, mais aussi la toute nouvelle réalisation du Québécois Kim Nguyen.

Les organisateurs du «TIFF» ont dévoilé mardi les films qui seront projetés en «soirées gala» et en «présentations spéciales» du 6 au 16 septembre.

Le cinéaste montréalais Kim Nguyen, dont les précédents films incluent «Rebelle», finaliste aux Oscars, a recruté une distribution d'enfer pour «The Hummingbird Project». Jesse Eisenberg et Alexander Skarsgard y jouent deux cousins qui tentent de faire fortune en creusant un étroit tunnel de 1600 kilomètres entre le Kansas et le New Jersey afin de gagner une avance de 14 millisecondes sur les transactions boursières. Salma Hayek est aussi de la distribution.

On verra par ailleurs au TIFF le premier «film américain» de Jacques Audiard, «Les Frères Sisters», western mettant en vedette Joaquin Phoenix, John C. Reilly et Jake Gyllenhaal. Audiard a coécrit l'adaptation de ce populaire roman comique de Patrick deWitt, écrivain originaire de l'île de Vancouver.

Le TIFF promet aussi le premier film réalisé par Bradley Cooper, «A Star is Born», avec Lady Gaga. L'acteur, qui a coécrit le scénario, y joue un musicien country alcoolique qui tombe amoureux d'une chanteuse. Les cinéphiles y verront aussi le nouveau film de Damien Chazelle, «First Man», sur la vie de Neil Armstrong, premier homme à marcher sur la Lune. Le réalisateur de «La La Land» retrouve sa vedette canadienne, Ryan Gosling, dans le rôle de l'astronaute.

Claire Denis («Un beau soleil intérieur») présentera en première mondiale sa première réalisation en anglais, «High Life», film de science-fiction mettant en vedette Juliette Binoche et Robert Pattinson.

Dans «Ben is Back», de Peter Hedges, Julia Roberts interprète une mère dont le fils (Lucas Hedges, découvert dans «Manchester by the Sea») rentre chez lui pour les vacances avec des problèmes de toxicomanie. Le thème du rétablissement se poursuit avec «Beautiful Boy», de Felix van Groeningen, mettant en vedette Steve Carell et Timothée Chalamet. Le garçon d'«Appelle-moi par ton nom» y joue cette fois un fils qui lutte contre une dépendance à la méthamphétamine.

Le réalisateur d'origine montréalaise Jason Reitman présentera en première mondiale «The Front Runner», avec Hugh Jackman dans le rôle du sénateur américain Gary Hart, impliqué dans un scandale d'adultère qui fera dérailler sa campagne à l'investiture démocrate en 1988.

Bien que la plus grande partie des titres canadiens n'ait pas encore été révélée, on a appris mardi que Patricia Rozema revient à Toronto avec «Mouthpiece».

Le TIFF présentera par ailleurs le film biographique de David Lowery, «Old Man & the Gun», qui serait la toute dernière apparition au cinéma de Robert Redford, avant sa retraite annoncée. Pour lui dire adieu, on a réuni notamment Casey Affleck, Danny Glover, Tom Waits et Sissy Spacek.

Steve McQueen sera au festival avec le suspense «Widows», qui est aussi rempli de vedettes, dont Viola Davis, Colin Farrell et Liam Neeson. Emilio Estevez fait un retour attendu au cinéma avec «The Public», dans lequel le réalisateur jouera aux côtés d'Alec Baldwin, de Christian Slater et de Gabrielle Union.

Un total de 17 galas et 30 présentations spéciales ont été annoncés mardi — dont 21 films sont des premières mondiales et 13 sont réalisés par des femmes. Le TIFF égrènera le reste de sa programmation au cours des semaines à venir.