NOUVELLES
23/07/2018 12:44 EDT | Actualisé 23/07/2018 18:35 EDT

Ce que l'on sait des victimes de la fusillade à Toronto

Reese Fallon a été identifiée par sa famille.

Une fille de 10 ans et une jeune femme de 18 ans ont été tuées par balles dans le quartier animé de Greektown, à Toronto, dimanche soir, lorsqu'un homme a ouvert le feu dans l'une des rues les plus fréquentées de la ville, a indiqué lundi la police, qui tentait toujours de déterminer le mobile de cette fusillade.

Le chef de la police, Mark Saunders, a précisé lundi midi que la fusillade avait aussi fait 13 blessés _ des personnes âgées de 10 à 59 ans.

LIRE AUSSI
» Fusillade à Toronto: un tireur fait 2 morts et 13 blessés

"Nous ne savons pas pourquoi c'est arrivé", a admis M. Saunders en conférence de presse. "L'enquête elle-même évolue rapidement, c'est très nouveau, il faudra du temps."

La victime âgée de 18 ans, Reese Fallon, a été identifiée par sa famille. Dans un communiqué, ses proches se sont dits dévastés et ont demandé de pouvoir vivre leur deuil en privé.

Facebook/Reese Fallon
Reese Fallon

La fusillade a commencé vers 22 h dans le quartier Greektown, un secteur où l'on retrouve des restaurants, de petites entreprises et des résidences familiales.

La "police des polices" en Ontario a indiqué que le tireur présumé, un homme de 29 ans dont l'identité a été révélée lundi en fin d'après-midi, s'est déplacé le long de l'avenue Danforth tout en tirant. L'Unité des enquêtes spéciales a précisé que Faisal Hussain avait ensuite échangé des coups de feu avec des policiers, et qu'il a finalement été retrouvé sans vie dans le secteur.

L'agence indépendante, qui enquête sur les incidents impliquant la police lorsqu'une personne est tuée ou blessée, a ouvert une enquête sur la mort du tireur présumé.

Galerie photoFusillade à Toronto Voyez les images