DIVERTISSEMENT
20/07/2018 13:22 EDT | Actualisé 20/07/2018 13:22 EDT

Alyssa Milano défend «Insatiable», la nouvelle série de Netflix accusée de grossophobie

La bande-annonce a été vivement critiquée par les internautes.

Netflix

Netflix a dévoilé, ce jeudi 19 juillet, une nouvelle bande-annonce explosive de Insatiable. Dans la série, la jeune actrice Debby Ryan tient le rôle de Patty, une étudiante que ses petits camarades adorent surnommer «la grosse Patty», en référence à son surpoids.

Ce personnage principal est continuellement moqué et harcelé par les autres adolescents, jusqu'au jour où elle est frappée au visage par un inconnu. L'accident l'oblige à garder sa mâchoire fermée pendant tout l'été. Conséquence: elle perd du poids et devient une «reine de beauté». Elle va utiliser son nouveau statut dans l'échelle sociale de l'école pour... se venger.

Le scénario laisse deviner une comédie adolescente très classique, mais les premières images annoncent plutôt un étrange croisement entre Revenge et Scream Queens. À l'écriture, on retrouve l'une des scénaristes de Dexter, Lauren Gussis.

Mais voilà, le cliché de «la grosse et nulle qui devient mince et cool» est mal perçu par les internautes qui accusent la série de faire de la grossophobie ou du «fat-shaming», c'est-à-dire de se moquer et rabaisser les personnes en surpoids.

Sur Twitter, un internaute a directement interpellé l'actrice Alyssa Milano, qui joue le rôle de Coralee dans la série. «Sérieusement... donc elle n'était pas capable de se venger jusqu'à ce qu'elle soit "conventionnellement attirante"? C'est révoltant! Vous êtes le visage du mouvement pour les droits des femmes et vous faites ça? Vous devriez avoir honte.»

Une critique à laquelle l'actrice de Charmed a répondu: «Nous ne discriminons pas Patty. Nous abordons (par le biais de la comédie) les dégâts causés par la grossophobie. J'espère que vous comprendrez mieux».

En guise de commentaire, Debby Ryan a publié un extrait du magazine américain Teen Vogue sur son compte Twitter, dans lequel on peut lire : «Quand elle retourne à l'école, tout le monde est stupéfait par son changement physique. Problématique? Carrément. Après tout, si la façon dont on vous traite est basée sur votre apparence, cela en dit long sur eux, pas sur vous.»

Pour découvrir ce que vaut vraiment Insatiable, rendez-vous le 10 août sur Netflix.

Ce texte a été publié originalement dans leHuffPost France.

À voir également :

Galerie photoLes nouveautés de la semaine sur Netflix Canada Voyez les images