DIVERTISSEMENT
19/07/2018 15:52 EDT | Actualisé 19/07/2018 16:06 EDT

Hubert Lenoir critique vivement Kanye West, mais l'invite à collaborer avec lui

«Si je n'ai jamais pensé à te tuer, j'ai souvent songé à te frapper au visage...»

John Londono via Instagram/lebaronbandit

L'auteur-compositeur-interprète québécois Hubert Lenoir lance un appel au controversé rappeur américain Kanye West, disant vouloir faire de la musique avec lui et «changer le monde».

Dans une vidéo publiée sur son site Facebook, la jeune sensation au Québec dit ne pas souscrire aux déclarations politiques de Kanye West, et affirme avoir parfois honte de l'aimer.

«Si je n'ai jamais pensé à te tuer, j'ai beaucoup songé à te frapper au visage», lance d'emblée Hubert Lenoir.

Dans la publication (en anglais) intitulée Une requête à Kanye West, Hubert Lenoir appelle l'artiste américain à lui envoyer un message texte pour qu'ils collaborent.

«Nous devrions nous réunir, nous devrions faire de la musique. Faisons de l'art, changeons le monde. Changer le monde est facile, c'est simplement que personne n'a le courage de le faire», affirme le chanteur.

«Je suis prêt à tout, je veux juste briser les codes», ajoute-t-il.

Le magazine de mode, de musique et d'art britannique «i-D» a publié un article sur l'appel lancé par Hubert Lenoir à Kanye West, écrivant d'entrée de jeu qu'après «la poutine et Céline Dion, Hubert Lenoir est le nouveau cadeau du Québec au monde».

Dans le début de sa vidéo, Hubert Lenoir dit tout de même que Kanye West est un con pour ce qu'il a dit.

Le rappeur et producteur américain a déjà qualifié l'esclavage en territoire américain de «choix» en entrevue.

Ses propos sur l'esclavage ont été faits à la suite de questions sur les publications controversées du rappeur en soutien au président Donald Trump.

Kanye West a aussi dit au site de célébrités TMZ qu'il était devenu dépendant aux opioïdes lui ayant été prescrits à la suite d'une opération de liposuccion en 2016.

Hubert Lenoir cumule les coups de chapeau depuis la parution de son album Darlène en février dernier. L'album concept est devenu cette semaine le premier album majoritairement francophone à être nommé sur la courte liste du Polaris célébrant la musique canadienne depuis la nomination de Tigre et diesel de Galaxie en 2011.

Instagram/lebaronbandit

À voir également :