Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Finale de la Coupe du monde: pourquoi les Croates portent des bonnets de water-polo

L'explication est en réalité très simple.

Les Français ont le béret, les Croates le bonnet de water-polo. Dans les tribunes du stade Loujniki de Moscou qui accueille la finale de la Coupe du Monde ce dimanche 15 juillet, et comme depuis le début de la compétition, de nombreux supporters des "Vatreni" arborent cet accessoire insolite.

Il faut savoir que le water-polo est un sport ultra populaire en Croatie. Son équipe masculine est d'ailleurs championne du monde en titre et l'un des plus beaux palmarès mondiaux. Il n'est donc pas totalement aberrant de voir des supporters de l'équipe nationale croate de football porter le bonnet du sport aquatique. Mais l'explication est en réalité plus simple que cela.

Pendant de l'Euro 2016 en France, le défenseur Vedran Corluka avait été victime d'une blessure au crâne à l'occasion du premier match de groupe face à la Turquie. Le joueur avait abondamment saigné à cause d'une plaie au cuir chevelu. Lors du match suivant face à la République Tchèque, le staff de la Croatie lui avait donc fait porter un bonnet de water-polo pour protéger sa cicatrice.

Cet accessoire rappelle évidemment aux amateurs le casque porté pendant des années par le gardien tchèque Petr Cech. En 2006, le portier de Chelsea avait été victime d'une fracture du crane. Écarté des terrains pendant plusieurs mois, le joueur avait été autorisé à rejouer avec un casque de rugby en mousse.

Plus récemment lors du Mondial russe, le Marocain Nordin Amrabat avait porté un casque de protection après un choc face au Portugal.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.