DIVERTISSEMENT
15/07/2018 01:09 EDT | Actualisé 15/07/2018 01:10 EDT

FEQ 2018 : mission réussie pour Alexisonfire

Le groupe a remplacé Avenged Sevenfold à quelques heures de préavis.

Le chanteur George Pettit avait chaud en fin de soirée!
Roger Photo
Le chanteur George Pettit avait chaud en fin de soirée!

QUÉBEC – Alexisonfire avait la difficile tâche de remplacer Avenged Sevenfold, qui a annulé sa présence au Festival d'été de Québec à quelques heures de préavis. Mission réussie!

La formation canadienne avait été confirmée comme tête d'affiche sur la Scène Bell la veille. Malgré tout, on pouvait percevoir des fans qui arboraient des chandails du groupe de la soirée et qui chantaient les paroles de leurs chansons sans difficulté.

«Nous sommes Alexisonfire!» a lancé le chanteur George Pettit, après avoir commencé la soirée avec Young Cardinals. Déjà, des festivaliers s'empressaient de former des moshpits devant la scène. Les autres buvaient leurs bières tranquillement en se balançant sur le rythme.

Roger Photo

Les gars de St. Catharines en Ontario étaient visiblement heureux de revenir à Québec, même s'ils y sont revenus en raison du désistement de la tête d'affiche de la soirée. Alexisonfire a déjà joué au FEQ en 2005 et en 2007, en première partie de Billy Talent.

S'en est suivi Boiled Frogs, We Are The Sound et Rough Hands. La soirée a monté d'un cran avec la formation d'un moshpit géant pendant Dog's Blood – à la demande du groupe.

Puisque le hasard fait bien les choses, c'était aussi le 34e anniversaire du bassiste Chris Steele. Ce dernier a goulument pris une bouchée de son gâteau – sans les mains. La foule a bien tenté de lui chanter bonne fête – «en français» - mais c'était plutôt raté, avouons-le.

Galerie photo
FEQ 2018 - samedi 14 juillet 2018
Voyez les images

Alexisonfire est revenu pour un généreux rappel avec The Northern, Pulmonary Archery, Accidents, pour ensuite finir avec Happiness. Dégoulinant de sueur, Pettit a enlevé son chandail, déchiré celui de Steele, puis a tordu les trépieds sur la scène à l'aide de son cou.

«Je veux vous remercier d'avoir transformé une malheureuse situation en incroyable party», a dit le guitariste Wade McNeil pendant le spectacle. On ne saurait dire mieux!

Atreyu

Il faut préciser que la présence d'Atreyu n'était pas non plus prévue, puisque le groupe a remplacé Bullet For My Valentine en première partie.

Tout comme Alexisonfire, la formation californienne a fait oublier l'absence du groupe prévu dès qu'elle a commencé avec Becoming The Bull et Right Side of the Bed. Le public criait leur nom, la caméra faisait des gros plans sur un festivalier déguisé en Spiderman... c'était parti!

Notons leur reprise métalcore de You Give Love a Bad Name de Bon Jovi, qui a agréablement surpris le public. Même les gens au crâne à moitié rasé et aux multiples tatouages ont chanté de bon cœur avec eux.

Galerie photo
Toutes nos photos du Festival d'été de Québec 2018
Voyez les images