Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Malgré la controverse, «SLAV» présenté à deux endroits cet hiver

Les représentations étaient déjà prévues avant que n'éclate la controverse.

Le spectacle SLĀV, qui a été retiré de la programmation du Festival international de Jazz de Montréal, sera présenté à Saint-Jérôme et à Drummondville cet hiver.

La plus récente mise en scène de Robert Lepage a semé la controverse alors qu'on l'accusait d'appropriation culturelle. Une manifestation avait d'ailleurs eu lieu devant le Théâtre du Nouveau-Monde avant la première.

Malgré tout, le Théâtre Gilles-Vigneault à Saint-Jérôme et la Maison des arts Desjardins à Drummondville ont décidé de garder le spectacle à leur programmation. Les représentations étaient déjà prévues avant la controverse.

SLĀV sera donc présenté le 23 janvier 2019 à Saint-Jérôme. Six jours plus tard, le public sera convié à Drummondville.

Selon CBC, il ne resterait pas beaucoup de billets disponibles pour la représentation de Saint-Jérôme.

Dans une entrevue avec l'Agence QMI, le directeur général et artistique du Théâtre Gilles-Vigneault, David Laferrière, a affirmé que le Service de police de la Ville de Saint-Jérôme surveillera l'évènement le 23 janvier prochain pour éviter les débordements.

Du côté de Drummondville, les organisateurs ont aussi décidé de maintenir la présentation du spectacle à la salle Léo-Paul Therrien. La Maison des arts restera en étroite communication avec la production d'ici là.

«SLĀV»
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.