NOUVELLES
08/07/2018 13:54 EDT | Actualisé 08/07/2018 13:54 EDT

Plus de 200 pompiers canadiens et américains déployés au Québec

La SOPFEU combat actuellement une soixantaine d'incendies à travers la province.

Getty Images/EyeEm

Plus de 200 pompiers canadiens et américains ont été déployés au Québec, depuis la fin du mois dernier, pour prêter main-forte à leurs collègues de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

Ce week-end, la SOPFEU, qui combat actuellement une soixantaine d'incendies à travers la province, a reçu une nouvelle vague de renforts de la Saskatchewan, de l'Alberta, mais aussi de l'État américain du Massachusetts et de l'agence fédérale Parcs Canada.

Ses quelque 400 pompiers pouvaient déjà compter sur le soutien d'effectifs en provenance du Nouveau-Brunswick, de Terre-Neuve-et-Labrador, du New Hampshire et du Maine.

Isabelle Gariépy, de la SOPFEU, indique que 357 incendies ont été enregistrés depuis le début de la saison, comparativement à une moyenne de 276 feux pour la même période sur les dix dernières années.

L'agente à la prévention et à l'information attribue cette hausse à la chaleur, au temps sec et à la foudre.

La SOPFEU reste d'ailleurs sur un pied d'alerte en raison de ce dernier facteur, car les incendies provoqués par la foudre peuvent couver plusieurs jours.

«Par les années passées, il est arrivé que plusieurs cohortes du Québec se rendent soit en Colombie-Britannique, en Alberta ou en Saskatchewan dans des périodes un peu plus calmes de notre côté, souligne Mme Gariépy. Cette année, c'est un peu le contraire qui se produit.»

Le Québec est signataire de l'Accord canadien d'aide mutuelle en cas d'incendies de forêt et du Pacte des États du Nord-Est sur la protection contre les feux de forêt, qui lui permettent d'emprunter ces ressources lorsque les siennes sont débordées.