DIVERTISSEMENT
07/07/2018 23:28 EDT | Actualisé 07/07/2018 23:30 EDT

FEQ 2018: Future, Lil Yachty, Loud et KILLY cassent la baraque

Tout un marathon de hip-hop!

Les festivaliers n'ont pas chômé jusqu'à l'arrivée de Future en fin de soirée.
Roger Photo
Les festivaliers n'ont pas chômé jusqu'à l'arrivée de Future en fin de soirée.

QUÉBEC – Méchante grosse soirée samedi, alors que le Festival d'été de Québec accueillait quatre rappeurs de l'heure : KILLY, Loud, Lil Yachty et, en tête d'affiche, Future.

Au gré des odeurs de «pot», on a vu apercevoir des animaux gonflables qui se promenaient au-dessus des têtes ainsi que des milliers de festivaliers prêts à faire le party sous le soleil. Ils n'ont pas chômé!

KILLY

La soirée s'est commencée avec 30 minutes d'avance avec une foule survoltée dès l'arrivée du rappeur Killy, qui doit son succès presque instantané grâce aux réseaux sociaux. Il a commencé à lancer de l'eau aux festivaliers qui connaissaient les paroles de ses chansons par cœur.

Roger Photo
«Je vous aime!», a lancé KILLY avant de quitter la scène.

Le Torontois de 20 ans s'est fait connaître avec son premier clip amateur, Killamonjaro, qui a été filmé dans une fête de maison avec des amis au printemps 2017. Depuis, la vidéo a été vue plus de 18 millions de fois sur YouTube et il a sorti son premier album Surrender Your Soul.

Les festivaliers – un peu plus jeunes samedi soir – ne se sont pas fait prier pour sauter, crier et chanter au son de la musique. Les moshpits aussi ont été nombreux à l'avant de la scène – à la demande de Killy qui criait «Ouvrez-moi cette merde!» ("Open that shit up!") – au point où plus d'une trentaine de personnes ont demandé aux gardiens de sécurité de les sortir de là.

Loud

Le rap québ était bienvenu dans la soirée, d'autant plus que c'était Loud qui s'assurait de faire lever le party sur les Plaines. Accompagné de son DJ Ajust, le rappeur a varié entre son EP New Phone et son album Une année record.

Roger Photo
Loud, un incontournable pour les gens de Québec!

Après avoir échauffé la scène avec So Far So Good et les Nouveaux riches, Loud a eu droit à une petite surprise : il s'est vu décerner une plaque pour Toutes les femmes savent danser, qui s'est retrouvé en première position du Top 100 BDS. Les festivaliers ne se sont pas fait prier pour danser à leur tour lorsqu'il a entonné la chanson.

«J'ai fuckin' chaud! C'est notre année record, merci d'en faire partie. C'est un honneur d'être ici. Vous êtes incroyables, vous êtes beaux!» a dit le rappeur après Devenir immortel (et puis mourir). Arborant une veste «Montreal made me», l'artiste originaire du quartier Ahuntsic à Montréal a terminé avec son succès 56K. Tout le monde chantait les paroles. Un beau moment!

Lil Yachty

Lil Yachty dit qu'il a dormi toute la journée, mais il lui a fallu quelques chansons avant de se réveiller complètement avec l'énergie de la foule. Le rappeur d'Atlanta est apparu en combinaison jogging rouge et a lancé de l'eau sur la foule en commençant Ice Tray.

Après une dizaine de tubes, Lil Yachty a déclaré que «tout ça, c'était de la pratique!». Tel un gamin, l'artiste de 20 ans a exigé un moshpit pour le reste du spectacle, sans quoi il ne chanterait pas. Il a laissé un moment de grâce aux festivaliers avec Peek A Boo avant de répéter ses exigences.

Roger Photo
L'énergie s'est quelque peu estompée avant la fin du passage de Lil Yachty.

Avant Broccoli, son équipe a procédé à une distribution massive de bouteilles d'eau. Les spectateurs devaient ensuite les lancer dans les airs et ainsi mouiller tout le monde, ce qui a donné lieu à une bataille d'eau géante. Pendant 1Night, tout le monde avait la lampe de poche allumée sur leurs cellulaires, ce qui a donné un beau résultat!

Les festivaliers devaient garder leur énergie pour la tête d'affiche... pas évident avec les nombreuses demandes de Lil Yachty. Ouf!

Future

L'artiste a sorti neuf nouvelles chansons dans son mixtape BEASTMODE 2 jeudi soir, juste à temps pour sa prestation au FEQ. Il est néanmoins resté avec ses succès et ses collaborations des dernières années pour sa performance.

La public avait eu le temps de reprendre son souffle lorsque Future est apparu sur la scène pour Same Damn Time. Il a rapidement été accompagné par quatre danseurs en blanc pour quelques collaborations – New Level d'A$AP Ferg, Blasé de Ty Dolla $ign et Love Me de Lil Wayne.

Roger Photo
Le public a commencé à quitter après «Mask Off».

Après Low Life et Fuck Up Some Commas, le public était bien mûr pour Mask Off, l'un des beats de l'heure. Le public a commencé à quitter avant qu'il termine avec March Madness.

Peu loquace pendant sa performance qui aura duré moins d'une heure, Future a déclaré qu'il était reconnaissant envers les Canadiens, qui ont suivi sa carrière depuis le début, avant de quitter promptement. Toute une soirée!

Galerie photo
FEQ 2018 - samedi 7 juillet 2018
Voyez les images

Galerie photo
Toutes nos photos du Festival d'été de Québec 2018
Voyez les images