NOUVELLES
06/07/2018 14:01 EDT | Actualisé 06/07/2018 16:23 EDT

Jaskirat Sidhu, le conducteur du semi-remorque impliqué dans l'accident avec l'autobus des Broncos de Humboldt, a été arrêté

Jaskirat Sidhu fait entre autres face à 16 accusations de conduite dangereuse ayant causé la mort.

KYMBER RAE via Getty Images

Le chauffeur du camion qui était entré en collision avec l'autocar transportant l'équipe de hockey junior de Humboldt, en Saskatchewan, il y a trois mois, fait maintenant face à des accusations criminelles.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé vendredi que Jaskirat Singh Sidhu, âgé de 29 ans, avait été arrêté en matinée à son domicile de Calgary. Il fait face à 16 chefs d'accusation de conduite dangereuse ayant causé la mort, et à 13 chefs de conduite dangereuse ayant causé des lésions corporelles. Il comparaîtra en Cour provinciale de la Saskatchewan la semaine prochaine.

La GRC n'a pas voulu dévoiler des détails de son enquête ou des circonstances de l'accident.

La Presse canadienne/Jonathan Hayward
Seize joueurs ou membres des Broncos de Humboldt sont décédés dans l'accident.

Les Broncos de Humboldt étaient en route vers un match éliminatoire lorsque le camion semi-remorque et l'autocar sont entrés en collision à un croisement d'une route de la Saskatchewan, le 6 avril dernier. L'accident avait fait 16 morts, dont 10 joueurs, et 13 blessés - tous des joueurs - parmi les occupants de l'autocar.

Le chauffeur du camion n'avait pas été blessé dans la collision.

Sukhmander Singh, propriétaire de la compagnie de camionnage Adesh Deol, de Calgary, déclarait en avril que le chauffeur, sous le choc, consultait un médecin et recevait un soutien psychologique.

LIRE AUSSI:

M. Singh soutenait aussi que son entreprise était pratiquement en faillite depuis que le ministère des Transports de l'Alberta l'empêchait de faire rouler son seul autre camion.

La GRC a indiqué le 19 avril qu'elle avait récupéré les carnets de route du chauffeur ainsi que les modules de commande du moteur du camion, qui ont été envoyés en Californie pour une analyse plus poussée.

À voir également: