NOUVELLES
05/07/2018 07:59 EDT | Actualisé 05/07/2018 08:45 EDT

Boeing et Embraer répliquent au partenariat Airbus-Bombardier

Une nouvelle coentreprise apparaît dans le monde de l'aéronautique.

Un appareil Boeing 777-300ER du transporteur Emirates Airlines.
Rafael Marchante / Reuters
Un appareil Boeing 777-300ER du transporteur Emirates Airlines.

Boeing et Embraer ont annoncé jeudi un partenariat stratégique qui verra le géant américain prendre le contrôle des activités civiles du constructeur brésilien, selon un communiqué des deux entreprises paru jeudi.

Concrètement, les deux partenaires ont signé un protocole d'accord pour créer une coentreprise chapeautant les "activités d'Embraer dans les domaines de l'aviation commerciale et des services", et qui sera contrôlée à 80% par Boeing.

Les deux entreprises vont "se positionner pour offrir un portefeuille complet d'avions commerciaux hautement complémentaires (entre 70 et plus de 450 sièges), selon un communiqué conjoint qui précise que la "transaction évalue la totalité des activités 'aviation commerciale' d'Embraer à 4,75 milliards de dollars".

"En formant ce partenariat stratégique, nous disposerons d'une position idéale pour apporter une valeur significative aux clients, aux employés et aux actionnaires des deux entreprises, ainsi qu'au Brésil et aux Etats-Unis", a déclaré Dennis Muilenburg, le PDG de Boeing, cité dans le communiqué.

Une fois finalisée, cette coentreprise "dédiée à l'aviation commerciale" sera dirigée depuis le Brésil.

La transaction, qui intervient après de nombreuses rumeurs, doit permettre à Boeing de compléter son portefeuille en y ajoutant des appareils d'une capacité allant jusqu'à 150 sièges.

Et elle permet aussi à l'américain de répliquer sur le marché des moyen-courriers à son rival de toujours, Airbus, qui avait noué en octobre dernier un partenariat stratégique avec le canadien Bombardier portant sur les avions CSeries.

Troisième constructeur mondial avec près de 6 milliards de dollars de chiffre d'affaires et 16.000 employés, Embraer, privatisé en 1994, est un des joyaux industriels du Brésil avec non seulement une gamme d'avions civils, militaires, mais aussi des jets d'affaires.