BIEN-ÊTRE
03/07/2018 10:59 EDT | Actualisé 03/07/2018 11:06 EDT

Les écrans solaires Banana Boat sont sécuritaires, assure Santé Canada

Le ministère a testé 27 écrans solaires de différentes marques, dont 18 destinés aux enfants.

Plus d'un an après la controverse entourant les écrans solaires de marque Banana Boat, Santé Canada a rendu publics les résultats de tests en laboratoire effectués sur 27 écrans solaires de marques différentes.

L'été dernier, de nombreux parents canadiens et américains s'étaient tournés vers les réseaux sociaux pour mettre la population en garde contre des écrans solaires de la marque Banana Boat qui auraient causé, selon eux, de graves brûlures sur la peau de leurs jeunes enfants.

Entre mai et juillet 2017, Santé Canada a reçu plus 185 plaintes contre des produits de la marque Banana Boat, dont 96 faisaient état de brûlures ou d'ampoules.

Le ministère affirme n'avoir relevé «aucun problème important en ce qui concerne la qualité des produits» à l'issue de ces tests.

Aucun des 27 produits testés ne contenait de méthylisothiazolinone ou de méthylchloroisothiazolinone, des agents de conservation reconnus pour causer des réactions cutanées. Le pH des écrans solaires testés avoisinait également le pH naturel de la peau.

Finalement, la concentration d'ingrédients actifs dans les produits correspondait à ce qui était indiqué sur les étiquettes.

La liste complète des écrans solaires analysés est disponible ici.

D'autres explications?

Santé Canada dit examiner d'autres facteurs qui auraient pu contribuer aux réactions cutanées observées.

«Lorsqu'un produit irritant entre en contact avec la peau, elle peut devenir rouge, enfler et faire des cloques, comme celle des enfants sur les photos qui ont circulé. Le problème, c'est qu'un gros coup de soleil ou une allergie à un écran solaire peuvent également provoquer des réactions cutanées similaires», avait expliqué l'an dernier le dermatologue Ari Demirjian à l'Agence Science-Presse.

Santé Canada réalisera aussi examen approfondi sur l'innocuité des écrans solaires afin de déterminer si ceux-ci risquent de causer des réactions cutanées.

Santé Canada et l'Association canadienne de dermatologie recommandent fortement l'utilisation d'écrans solaires pour se protéger contre les rayons UV nocifs.

À lire aussi:

Galerie photoLes écrans solaires testés par le HuffPost Voyez les images