NOUVELLES
03/07/2018 11:38 EDT | Actualisé 03/07/2018 16:20 EDT

Tennis: Eugenie Bouchard accède au 2e tour à Wimbledon

Au prochain tour, elle affrontera l'Australienne Ashleigh Barty.

Philip Toscano - PA Images via Getty Images
Eugenie Bouchard (droite) a éliminé Gabriella Taylor (gauche) au premier tour.

La Montréalaise Eugenie Bouchard a bien amorcé son retour à un tournoi du Grand Chelem en défaisant la Britannique Gabriella Taylor 6-0, 4-6, 6-3 mardi aux Internationaux de Wimbledon.

Admise au tableau principal après avoir dû franchir les qualifications, Bouchard, 188e mondiale, a connu un départ du tonnerre en remportant le premier set en seulement 20 minutes contre sa rivale âgée de 20 ans.

Lors de ce premier set, Bouchard n'a eu besoin que de trois opportunités pour réaliser autant de bris et elle n'a concédé que sept points à Taylor dont un seul à son propre service.

Bouchard a aussi reçu un peu d'aide de la 180e joueuse au classement de la WTA, qui a commis cinq doubles fautes, et dont le pourcentage de réussite aux premières balles n'a été que de 37 pour cent.

Taylor, qui a mérité un laissez-passer des organisateurs, a beaucoup mieux servi au deuxième set même si elle a concédé un autre bris. Toutefois, elle a trouvé des failles au service de Bouchard et réalisé deux bris, dont un au 7e jeu qu'elle a réussi à préserver.

Andrew Couldridge / Reuters
Eugenie Bouchard devra améliorer ses statistiques au service alors qu'elle n'a placé que 37% de ses premières balles en jeu.

La Québécoise s'est relevée de ces faux-pas et a gagné les trois premiers jeux du set décisif. Elle a complété le match avec trois as et une seule double faute et un pourcentage de réussite de ses premières balles de 62 pour cent.

"Je me sens beaucoup plus à l'aise sur le court, a déclaré Bouchard. Je me sens beaucoup plus moi-même. Vous savez, j'ai toujours eu la foi et c'est dans les moments difficiles qu'il est important de garder cette foi. Je l'ai de plus en plus. Il s'agit de continuer à progresser."

Bouchard a par ailleurs senti qu'elle avait reçu un bel appui de la part de partisans canadiens.

"J'ai vu beaucoup de drapeaux canadiens. J'ai pour ainsi dire été assaillie après le match. Mais c'était de l'amour et j'ai aimé ça."

Bouchard, qui avait été éliminée dès la première ronde des qualifications aux Internationaux de France, a rendez-vous avec l'Australienne Ashleigh Barty, 17e tête de série, en deuxième ronde. Cette dernière a défait la Suissesse Stefanie Voegele 7-5, 6-3.

LIRE AUSSI:

Barty a remporté l'unique confrontation entre les deux joueuses. Elle avait battu la Québécoise en trois sets sur surface dure à Miami l'an dernier.

"Elle joue bien, estime Bouchard. Je crois qu'elle aime le gazon. Je vais tenter de lever mon jeu et de jouer aussi bien que j'en suis capable contre elle. Nous verrons ce qui arrivera."

Shapovalov propulsé par son service

Propulsé par une récolte de 21 as, dont 13 lors des deux dernières manches, le Canadien Denis Shapovalov a accédé au deuxième tour grâce à une victoire de 6-3, 3-6, 7-5, 6-4 face au Français Jérémy Chardy.

Classé 26e tête de série, Shapovalov a signé un premier triomphe

à vie au All England Tennis Club, à son deuxième match à titre de joueur senior. Il disputera son prochain match face à Benoit Paire, également de la France.

En 2016, il avait remporté le simple garçons mais avait subi l'élimination dès la première ronde contre le Polonais Jerzy Janowicz, l'an dernier.

Face à Chardy, un vétéran de 31 ans détenteur du 46e rang au classement de l'ATP, Shapovalov a enregistré un taux d'efficacité de 85 pour cent après avoir logé sa première balle en jeu, comparativement à seulement 71 pour cent pour Chardy.

Le Canadien de 19 ans s'est créé 12 chances de bris et a converti trois d'entre elles. Shapovalov n'a flanché qu'une seule fois à son service, au deuxième set.

Pospisil éliminé

Plus tard mardi, Vasek Pospisil de Vancouver s'est incliné en quatre manches 6-4, 3-6, 6-2, 6-3 face à Mikhail Kukushkin du Kazakhstan.

Classé 77e, Kukushkin a su faire fi des 12 as de son rival pour mériter sa place en deuxième ronde contre Rafael Nadal. Kukushkin n'a réussi que trois as mais n'a commis aucune double faute alors que Pospisil en a totalisé sept.

Kukushkin s'est créé neuf chances de bris et en a converti quatre pendant que Pospisil a été limité à un bris en cinq occasions.

Milos Raonic, 13e tête de série, disputera son match de deuxième tour contre l'Australien John Millman mercredi.

Enfin, Gabriela Dabrowski, d'Ottawa, et la Chinoise Yifan Xu, sixièmes têtes de série, disputeront leur premier match du double féminin.

À voir également: