NOUVELLES
03/07/2018 07:33 EDT | Actualisé 03/07/2018 07:36 EDT

La circulation reste difficile sur le pont Honoré-Mercier

Les mesures pour réduire la congestion sont loin d'avoir réglé la situation...

Photo d'illustration
joyt via Getty Images
Photo d'illustration

Les mesures déjà mises en place ou sur le point de l'être pour réduire la congestion routière qui afflige les usagers du pont Honoré-Mercier reliant Montréal à la rive-sud ne semblent pas avoir d'impact majeur à l'heure de pointe matinale, ce mardi.

D'importantes files d'attente d'automobiles étaient constituées dès 5h00 aux approches du pont, mais elles semblaient tout de même un peu moins longues que celles constatées la semaine dernière.

Les camions comptant trois essieux et plus n'ont désormais plus le droit de rouler sur le pont Honoré-Mercier aux heures de pointe. Les camionneurs seront invités à utiliser l'autoroute 30 et leurs frais de péage seront remboursés par le ministère des Transports.

La semaine dernière, les autorités ont aussi annoncé l'ajout d'autobus pour effectuer l'aller-retour entre Châteauguay et la station de métro Angrignon, dans le sud-ouest de Montréal.

On a aussi annoncé que des cartes d'accès au transport en commun seraient offertes gratuitement jusqu'au 6 juillet, de même que pour le train de banlieue de la ligne Candiac.

Un stationnement incitatif temporaire devait aussi être aménagé près de celui déjà existant à Châteauguay.

Depuis le début de la semaine dernière, des travaux de voirie réalisés sur la plus ancienne partie du pont Honoré-Mercier ne permettent la circulation que sur une seule voie, tant vers le nord que vers le sud. Ces travaux dureront jusqu'au 20 août.