BIEN-ÊTRE
02/07/2018 13:08 EDT | Actualisé 02/07/2018 13:11 EDT

Six questions financières gênantes mais essentielles à aborder en couple

Du premier rendez-vous aux noces d’or, les conversations importantes à différentes étapes d'une relation.

Des fois, c'est important de jaser!
PeopleImages via Getty Images
Des fois, c'est important de jaser!

Une anicroche de temps en temps peut donner un peu de piquant dans un couple mais, côté argent, mieux vaut être raccord. Certes, les finances ne sont pas le sujet de conversation le plus romantique mais il vaut mieux éviter de se déchirer là-dessus.

LIRE AUSSI
» Le tiers des Canadiens seraient coupables d'infidélité... financière

Alors, pour être sûr(e) d'être sur la même longueur d'ondes que votre partenaire sur les questions d'argent, voici quelques sujets à soulever ensemble aux étapes importants de votre relation.

Au troisième rendez-vous: "Quelles sont tes valeurs?"

fizkes / Getty Images

Les premiers rendez-vous sont l'occasion de se découvrir et de voir si on a des atomes crochus. En général, mieux vaut aborder avec prudence certains sujets sérieux, comme le mariage et les enfants. Pareil pour les finances.

À ce stade où vous ne faites qu'envisager une relation, inutile d'évoquer directement le thème de l'argent. Il suffit d'observer l'autre.

"Demandez-vous si l'autre a des côtés irrationnels ou impulsifs", conseille Reshell Smith, gestionnaire de patrimoine et fondatrice d'Ames Financial Solutions à Orlando (Floride). "Je crois que le rapport à l'argent est aussi influencé par notre histoire familiale. En savoir plus sur sa famille, ses parents et l'éducation qu'il ou elle a reçue permet donc d'avoir une première indication."

Erin Voisin, gestionnaire de patrimoine et directrice de la planification financière chez EP Wealth Advisors à Torrance (Californie), suggère d'évoquer le loto pour briser la glace. "Demandez-lui ce qu'il ferait s'il gagnait le gros lot. Je crois que ça donne déjà une bonne idée de la personne qu'on a en face de soi", affirme-t-elle.

Donnerait-il une partie de ses gains à un organisme caritatif? Partagerait-il avec les plus démunis? Ou bien gaspillerait-il tout en fêtes et en belles voitures? Selon sa réponse, vous pourrez décider de le revoir ou, au contraire, de ne pas perdre votre temps.

Quand ça devient sérieux: "Quelles sont nos situations financières respectives?"

Peopleimages / Getty Images

Chaque couple évolue à son rythme: certains en sont aux "je t'aime" au bout de trois mois, d'autres ne s'engagent qu'après des années de relation. Quelle que soit votre définition d'une "relation sérieuse", assurez-vous d'avoir une vraie conversation sur vos situations financières respectives.

"Il est important de parler de ses réussites et échecs financiers", explique Erin Voisin. Elle conseille à chacun de partager les choses dont il est le plus fier et ses erreurs ou regrets en matière d'argent. Ça peut être un bon point de départ pour une discussion plus approfondie sur vos situations financières respectives.

"Il faut absolument évoquer le sujet qui fâche: le crédit", affirme Reshell Smith. Si vous décidez un jour d'acheter un appartement ou une maison ensemble (nous en reparlerons plus loin), il sera forcément question de solvabilité. Alors, autant mettre les choses au clair assez vite.

Plus vous serez francs l'un envers l'autre au sujet de vos économies, de vos dettes et de votre situation financière globale, mieux vous pourrez déterminer votre avenir commun potentiel et vos rôles respectifs.

En s'installant ensemble: "Qu'est-ce qui est à moi, à toi ou à nous deux?"

skynesher / Getty Images

Emménager ensemble est souvent le test ultime pour un couple. Des petites manies attendrissantes peuvent devenir des habitudes insupportables. Il devient plus dur de trouver du temps pour soi. Soudain, on se rend compte qu'on partage tout.

C'est une étape à deux qui implique beaucoup de compromis. Qu'allez-vous garder de vos affaires respectives? Qu'allez-vous vendre, jeter ou donner pour faire de la place à ce nouveau compagnon de vie? "Si vous avez chacun votre maison, vous aurez sans doute des choses en double: lave-linge, sèche-linge, télévision... Pensez à les vendre pour faire grossir la cagnotte du mariage ou rembourser vos dettes", suggère Reshell Smith.

D'après Erin Voisin, ouvrir un compte courant ou un compte épargne commun peut vous aider à gérer l'argent à deux. Cela vous obligera aussi à décider ensemble comment vous allez répartir votre budget. "Choisit-on de mettre de côté une certaine somme et de dépenser le reste comme on l'entend? Ou doit-on déposer un peu plus sur le compte commun et, en cas de pépin, renflouer les finances à 50/50?"

Autre sujet à ne pas négliger: que ferez-vous de vos affaires communes en cas de séparation? C'est peut-être une question gênante, mais dites-vous bien que vous aurez encore plus de mal à l'aborder après la rupture.

Lors des fiançailles: "Comment imaginons-nous notre avenir commun?"

Westend61 / Getty Images

Si vous vous fiancez, c'est que vous êtes prêts à vous engager ensemble. Il n'est donc plus seulement question de votre situation actuelle, mais aussi de vos envies pour l'avenir. C'est le moment d'évoquer toutes sortes de projets, du nombre d'enfants que vous voulez à la retraite minimale que vous espérez.

Si parler d'avenir est souvent excitant, d'après Erin Voisin, il y a aussi un aspect essentiel à ne pas négliger: prévoir une protection financière. Si le pire se produisait, comment garantir à votre partenaire une vie financièrement confortable une fois que vous ne serez plus là?

"Il s'agit de s'assurer que chacun a de quoi couvrir ses besoins (...) et de déterminer ensemble la manière de se protéger", explique-t-elle.

Bien sûr, tout le monde ne se marie pas. Mais si vous faites un long chemin ensemble, vous allez sans doute être confrontés aux mêmes problèmes et besoins financiers que les couples mariés. Alors si vous pensez avoir trouvé la personne avec qui vous voulez passer votre vie, cette conversation reste importante.

En fondant une famille: "Quelle garde et école voulons-nous pour nos enfants?"

FatCamera / Getty Images

Quand on devient parent, beaucoup de choses tournent autour des enfants, notamment de leur éducation. Allez-vous devoir chercher un mode de garde ou bien l'un de vous compte-t-il arrêter de travailler pour élever les enfants? Si, dans votre quartier, les écoles publiques sont de piètre qualité, allez-vous devoir payer une école privée ou déménager?

"C'est le genre de conversations que vous devez absolument avoir avant l'arrivée du bébé, ce qui vous laisse relativement peu de temps", explique Reshell Smith.

Pas besoin d'ouvrir un plan épargne pour les études supérieures de votre enfant dès que le test de grossesse est positif, mais posez-vous au moins la question de ses études. Erin Voisin conseille de discuter ensemble pour savoir si vous comptez laisser vos enfants payer leurs études tout seuls ou si vous pensez les aider financièrement. Et, dans ce dernier cas, combien vous allez devoir mettre de côté chaque mois.

En vieillissant ensemble: "Comment allons-nous aider notre famille dans nos vieux jours et au-delà?"

Aleksandar Nakic / Getty Images

Quand on passe sa vie aux côtés de l'être aimé, on accumule une multitude de souvenirs et d'aventures partagées. Vous avez construit une vie, une famille et un patrimoine ensemble. Le troisième âge devrait être une période agréable à vivre, mais il est important de vous demander comment vous allez protéger votre patrimoine si l'un de vous vient à disparaître.

À ce stade, vous aurez besoin d'un plan financier complet. "Votre vie a changé du tout au tout", explique Erin Voisin. "Vous avez remboursé les crédits, vos enfants ont fini leurs études. Peut-être même que vous avez des grand-enfants. Il s'agit surtout de déterminer le partage de la succession."

Pour vous guider dans ces décisions, l'aide d'un professionnel est précieuse. "Les couples financièrement responsables font appel à un gestionnaire de patrimoine pour établir un plan avec eux", estime Reshell Smith.

Elle précise que la plupart demandent aux couples de préparer des directives anticipées de fin de vie et un plan pour couvrir leurs frais médicaux, et de faire le point sur l'assurance et l'épargne-retraite dont bénéficiera chacun si l'autre meurt en premier.

"C'est le genre de sujets qui vont forcément être abordés avec un gestionnaire de patrimoine et un avocat spécialisé en droit de succession", prévient Reshell Smith.

Poursuivez le dialogue.

Certaines de ces conversations sur l'argent ne sont pas faciles à entamer, mais il faut dépasser votre gêne et maintenir le dialogue sur les finances avec votre partenaire.

Pour vous y aider, Reshell Smith conseille de programmer des "points financiers" ensemble, chaque mois ou chaque trimestre.

"L'argent peut être source de conflits. Personne n'a envie de parler de factures d'électricité après une longue journée de travail", poursuit-elle. "Alors pensez à réserver des moments pour traiter exclusivement des questions financières."

L'argent peut souder un couple, comme il peut le briser. Si vous êtes tous les deux déterminés à parler ouvertement des questions financières, vous pourrez vous éviter du stress et des disputes inutiles qui brisent tant de couples.

Cet article, publié à l'origine sur le HuffPost américain, a été traduit par Valeriya Macogon pour Fast For Word.

À voir aussi sur le HuffPost Québec Bien-être: