BIEN-ÊTRE
30/06/2018 11:07 EDT | Actualisé 30/06/2018 11:07 EDT

Meghan Markle a fait augmenter les coûts de la famille royale de 40%

La hausse coïncide avec ses fiançailles au prince Harry.

La famille royale semble avoir accueilli Meghan Markle dans son giron à bras ouverts, mais selon The Telegraph, cela a coûté plutôt cher.

L'année dernière, le prince Charles a dépensé 8,61 millions de dollars pour les activités du duc et de la duchesse de Cambridge et du prince Harry, contre 6,11 millions de dollars en 2016. L'augmentation de 40% coïncide avec les fiançailles de Markle et Harry et lorsqu'elle a commencé à exécuter ses tâches officielles, selon le journal.

Samir Hussein/WireImage
Le duc et la duchesse de Sussex lors du Royal Ascot Day 1 le 19 juin dernier.

Le prince Charles a toujours financé les activités et les engagements publics de ses enfants et de leurs familles avec ses revenus du duché de Cornouailles - une succession héréditaire privée qui a été transmise au fils aîné de chaque monarque depuis sa création en 1337.

Plus précisément, Charles couvre les dépenses d'entreprise de ses enfants et de ses conjoints, ce qui comprend les frais de garde-robe et les salaires du personnel.

Selon plusieurs sources, Markle ne devait pas avoir accès au fonds du duché de Cornouailles avant d'épouser officiellement Harry en mai, ce qui explique pourquoi il était entendu que l'ancienne star des «Suits» payait elle-même sa garde-robe royale après ses fiançailles.

Mark Cuthbert via Getty Images

S'il s'avère que la famille royale a effectivement bousculé les règles pour Markle, ce ne serait pas surprenant puisque cela s'est déjà produit par le passé. L'année dernière, la reine a modifié sa politique «no ring, no bring» (pas d'anneau, pas d'invitation) et a permis à Markle d'être la première fiancée à passer Noël avec elle.

Quoi qu'il en soit, les sources de palais n'ont pas précisé combien d'argent a été dépensé pour Markle lors de ses premiers engagements royaux, ni à quoi l'argent a été consacré, indique The Telegraph.

Cependant, on sait que le transport vers les sorties royales pour Markle, Harry et les duc et duchesse de Cambridge est couvert par la subvention souveraine de la reine, qui est payée par les contribuables.

DANIEL LEAL-OLIVAS via Getty Images
Members of the Royal Family stand on the balcony of Buckingham Palace during the Trooping the Colour ceremony in London on June 9, 2018.

Mais Markle n'est pas la seule raison pour laquelle les dépenses de Charles ont augmenté de manière significative au cours de la dernière année. Le duc et la duchesse de Cambridge ont également assumé plus de responsabilités dans leurs rôles après la retraite du prince Philip en août 2017 et la réduction des activités de la reine.

Sans compter que l'année 2017 a été un tourbillon pour la famille royale, qui a eu de nombreux «moments de grande joie», a déclaré au Telegraph Clive Alderton, le principal secrétaire privé du prince Charles.

"Le duc et la duchesse de Sussex se sont fiancés, leur mariage lui-même m'a semblé un jour où non seulement le soleil a brillé, mais la Grande-Bretagne elle-même a brillé et fait le tour du monde", a souligné Alderton.

"Le duc et la duchesse de Cambridge ont annoncé qu'ils attendaient un autre enfant et le troisième petit-fils du prince de Galles, le prince Louis, est né en avril."

Getty Images

L'année 2018-19 devrait également être assez mouvementée pour la famille royale. Non seulement le prince William termine-t-il sa tournée royale du Moyen-Orient, mais son plus jeune garçon, le prince Louis, sera baptisé dans moins de deux semaines, le 9 juillet.

De plus, Harry et Markle se rendront à Dublin, en Irlande, au début du mois de juillet et se rendront à Sydney, en Australie, à l'automne pour les Jeux Invictus de 2018 dans le cadre de leur première tournée royale en tant que couple.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

À voir aussi: