BIEN-ÊTRE
27/06/2018 12:35 EDT | Actualisé 27/06/2018 13:43 EDT

Des plages de Floride envahies de poux de mer!

Peut-être reconsidérez-vous vos vacances.

Département de santé de Floride

S'aventurer dans l'océan comporte toujours son lot de risques. Minimal, on s'entend, mais on doit tout de même éviter les coraux, et idéalement tout ce qui y vit... Comme les poux de mer.

Les sauveteurs de la plage floridienne de Pensacola, située dans le golfe du Mexique, ont alerté les vacanciers, mardi, des risques de piqûres de poux de mer, allant même jusqu'à afficher le drapeau mauve, ce qui avertit les visiteurs de la plage d'une présence marine dangereuse.

Les poux de mer, aussi appelés puces de mer, touchent normalement les poissons, mais s'attaquent aussi aux humains en raison de sa prolifération accrue lorsque l'eau se réchauffe, du mois de mars au mois d'août.

Selon le département de santé floridien, les poux de mer sont en fait des larves ou cellules d'autres espèces marines, comme les méduses. Elles peuvent provoquer des éruptions cutanées, ou des irritations, un peu comme des puces de lit ou des puces de sable, immédiatement ou parfois quelques heures après la baignade. Il est avisé de consulter un médecin si de telles éruptions se manifestent, ou conseillé d'appliquer de l'alcool, de la calamine, de l'hamamélis ou du sel d'Epsom pour soulager l'inconfort. Les démangeaisons peuvent durer quelques jours.

Il semblerait que les poux de mer ne survivent pas en dehors de l'eau chaude. Ils se détachent du corps humain dès qu'ils sortent de l'eau, mais peuvent rester accrochés au maillot ou aux vêtements des baigneurs qui plongent à l'eau habillés.

Selon la chaîne WFLA, associée à NBC, quelques baigneurs se sont risqués dans l'eau malgré les avertissements. L'un d'eux aurait dit avoir ressenti "une petite démangeaison ici et là. Ou encore une petite sensation de brûlure, comme une piqûre, mais c'est tout". Une autre vacancière dit avoir suivi les conseils des sauveteurs, soit de ne pas aller plus loin que le stade où on a les genoux dans l'eau, et n'avoir expérimenté aucun symptôme.

Des cas d'éruptions cutanées dues aux poux des mers ont été rapportés plusieurs fois et sur à peu près toutes les plages floridiennes au cours du dernier siècle, selon le département de santé de Floride.

Des trucs pour éviter les poux de mer :

  • Ne vous baignez pas lorsqu'il y a un avertissement de poux de per - vérifiez toujours les mises à jour des sauveteurs.
  • Évitez de porter un t-shirt dans l'eau.
  • Porter de la crème solaire. Ça peut aider à réduire le contact avec les larves.
  • Douchez-vous juste après la baignade dans l'océan et enlevez votre maillot
  • Nettoyez votre maillot de bain après utilisation.

VOIR AUSSI :

10 plages du Québec pour profiter pleinement de l'été

Sources: