NOUVELLES
27/06/2018 12:22 EDT | Actualisé 27/06/2018 14:35 EDT

Coupe du Monde: L'Allemagne s'incline contre la Corée du Sud et est éliminée du Mondial

Les champions en titre sont la déception du tournoi jusqu'à maintenant.

L'Allemagne est éliminée de la Coupe du monde, devenant ainsi la quatrième équipe championne en titre en cinq tournois à être éliminée à l'issue de la phase de groupes.

Quadruple championne mondiale, l'Allemagne a subi un revers de 2-0 contre la Corée du Sud, mercredi, après avoir concédé deux buts dans les arrêts de jeu alors qu'elle était consciente qu'un gain de 1-0 aurait été suffisant pour lui permettre de se qualifier pour la suite.

"Je suis sous le choc. Sous le choc parce que nous n'avons pu atteindre notre objectif et battre la Corée du Sud, et nous avons perdu ce match. Lorsque j'ai parlé à mes joueurs avant la rencontre, je n'avais pas l'impression qu'ils étaient particulièrement tendus", a déclaré l'entraîneur-chef de l'Allemagne Joachim Low.

En conséquence, la Suède a remporté le groupe F en vertu de sa victoire de 3-0 contre le Mexique.

L'Allemagne a terminé dernière de son groupe, tandis que la Suède et le Mexique ont poursuivi leur route. La Corée du Sud a aussi été éliminée, en dépit de la victoire.

Voir aussi:

"En ce moment, je ne sais pas pourquoi (nous avons été éliminés). Nous sommes extrêmement déçus d'avoir été éliminés. Nous ne méritions pas de gagner de nouveau la Coupe du monde, nous ne méritions pas d'accéder aux huitièmes de finale", a mentionné Low.

"Notre équipe manquait de fluidité et de cohésion, qui sont habituellement nos forces. De plus, nous manquions de dynamisme dans nos actions en attaque, donc nous méritions d'être éliminés", a-t-il ajouté.

C'est la première fois que l'Allemagne est éliminée en phase de groupes depuis 1938.

Le premier filet de la Corée du Sud pendant les arrêts de jeu a initialement été refusé en raison d'un hors-jeu, mais la décision a été renversée grâce à la reprise vidéo - ce qui signifiait que le Mexique pouvait encore rêver de franchir la phase de groupes en dépit d'une défaite à sens unique contre la Suède.

Les quatre équipes avaient l'opportunité d'atteindre les huitièmes de finale, mais la confortable avance que la Suède s'est bâtie contre le Mexique permettait à l'Allemagne de se retrouver en bonne position pour se qualifier elle aussi - à condition qu'elle marque contre les Sud-Coréens.

C'est là que tout s'est joué, pour l'Allemagne - notamment à cause de la tenue du gardien Jo Hyeonwoo.

Son Heung-min a toutefois cloué le cercueil des Allemands en doublant l'avance des Sud-Coréens pendant les arrêts de jeu.

"Je n'ai jamais connu un match aussi parfait auparavant, dans ma carrière. Je n'ai pas arrêté tous les tirs moi-même aujourd'hui - Seunggyu et Jinhyeon m'ont aussi donné un coup de main, a évoqué Hyeonwoo. C'est seulement après la rencontre que nous avons réalisé (que nous étions éliminés), et bien sûr nous étions déçus, et c'est pour ça que plusieurs joueurs ont fondu en larmes."

En plus de l'Allemagne cette année, la France en 2002, l'Italie en 2010 et l'Espagne en 2014 ont toutes plié l'échine en phase de groupes alors qu'elles avaient été sacrées championnes quatre ans plus tôt.

"Qu'est-ce qu'on fait maintenant? Nous devrons prendre du recul, car je crois qu'il est trop tôt pour tirer des leçons. Ça me prendra quelques heures pour reprendre mes esprits, car je suis incroyablement déçu de notre élimination."

Galerie photoLes records de la Coupe du monde Voyez les images