BIEN-ÊTRE
26/06/2018 18:49 EDT | Actualisé 28/06/2018 14:31 EDT

Gamers, la rage de jouer : gagner la partie

Prendre le contrôle du jeu vidéo autrement!

Dans le troisième volet de cette série originale, le HuffPost Québec explore les voies avant-gardistes qui s'offrent aux gamers, dans un monde plus que jamais tourné vers les nouvelles technologies.

Conception, programmation, compétition, de la création de jeux vidéo à son usage sportif, nous jetons un oeil sur ces pistes qui proposent de prendre autrement le contrôle du jeu vidéo, au quotidien et aussi dans un cadre professionnel.

Des pistes pour le futur

«Nous utilisons le jeu vidéo pour mieux préparer les enfants au futur et aux nouvelles technologies, de la programmation à l'intelligence artificielle», explique Cyril Vermeil, co-fondateur du Studio Xp, une école qui propose dès l'âge de 8 ans des formations à la création de jeux vidéo.

En parallèle, alors que pour la première fois en 2018 le sport électronique faisait une apparition aux JO d'hiver de Pyeongchang, le débat fait rage sur la reconnaissance possible de cette discipline comme une pratique professionnelle. On ne parle plus d'amateurs, mais bien de véritables joueurs pros de jeux vidéo.

Quel avenir pour les plus jeunes? Comment négocier au mieux et au quotidien avec des jeux vidéo toujours plus omniprésents? C'est pour répondre à ces questions que nous nous sommes tournés vers les nouvelles formations et aides qui se déploient actuellement au Québec.

Voyez la vidéo ci-dessus.

Gamers: la rage de jouer est une série vidéo originale en trois volets du HuffPost Québec qui vous fait entrer dans la vie de ces joueurs qui ont été ou sont encore dépendants, alors que l'OMS vient de déclarer la dépendance aux jeux vidéo comme étant une maladie.

Vaincre ses démons, mission désintoxication et gagner la partie, ces trois reportages sur le terrain vous plongent dans leur réalité déconnectée.