03/09/2018 00:01 EDT | Actualisé 04/09/2018 06:17 EDT

Quelques conseils pour mieux vivre avec la polyarthrite rhumatoïde

Getty Images

L'article suivant est un publireportage.

Causée par l'inflammation des articulations, la maladie auto-immune polyarthrite rhumatoïde se traduit par des rougeurs, de la douleur, de l'enflure ainsi qu'une sensation de chaleur.

Si elle peut toucher toutes les articulations, elle se concentre souvent sur celles des pieds et des mains. Vous ou un membre de votre famille en êtes atteint?

Voici quelques conseils qui pourront vous aider à mieux vivre avec la polyarthrite rhumatoïde.

Pratiquer une activité physique

Voilà qui est essentiel au maintien de la santé en général, et de la polyarthrite rhumatoïde en particulier. Pratiquer un sport ou une activité permet de soulager et prévenir la douleur, d'améliorer et de maintenir la force musculaire, d'aider à diminuer les symptômes, la santé cardiovasculaire et la flexibilité, ainsi que de rendre plus forte la musculature autour de l'articulation atteinte. Privilégiez les activités ayant un impact mineur sur les articulations telles la marche, la nage et le vélo et faites appel à un physiothérapeute ou un kinésiologue lorsque vous ressentez le besoin d'être guidé.

AndreyPopov via Getty Images

Chouchouter les articulations atteintes

De la chaleur ou encore du froid sur les articulations douloureuses permettent de soulager les symptômes indésirables de la polyarthrite rhumatoïde. La chaleur aide à détendre les muscles atteints, à soulager la douleur articulaire et la raideur, alors que le froid permet de réduire l'enflure et l'inflammation en plus de réduire la douleur. Si le besoin se fait sentir, n'hésitez pas à utiliser un appareil orthopédique ou des accessoires comme une canne, une attelle ou encore une grande poignée ou pince pour prendre les objets.

Prendre le temps de se reposer

Souvent difficiles à placer dans votre horaire, mais toujours essentiels, les moments de repos permettent de préserver les articulations tout en ménageant vos forces. Optez pour des activités relaxantes comme le yoga, qui permet à la fois de relaxer et de faire des mouvements mettant à profit les articulations. N'oubliez pas que les moments de détente sont aussi nécessaires à la convalescence que les périodes d'activité. Vous protégez ainsi vos articulations en prenant des périodes de repos, particulièrement à la suite de mouvements répétitifs. En principe, vous devriez prévoir une ou deux heures de relaxation complète par jour.

julief514 via Getty Images

Prévenir les déformations

Tous les matins, au lever, procédez à un «dérouillage articulaire». Comment? En prenant un bain ou une douche chaude; la raideur des articulations ayant du mal à résister à la chaleur. De ce fait, profitez-en pour bouger et étirez ceux-ci du mieux et de la meilleure amplitude possible. Pendant la journée, évitez de solliciter les articulations atteintes à de trop nombreuses reprises. Arrêtez-vous pour vous reposer aussitôt que vous ressentez de la fatigue ou de la douleur. Puis, pendant la nuit, dormez dans une position permettant de préserver les articulations.

Cet article est un publireportage. Pour plus d'informations au sujet de la polyarthrite rhumatoïde, consultez un spécialiste de la santé qualifié.