BIEN-ÊTRE
23/06/2018 10:04 EDT | Actualisé 23/06/2018 10:04 EDT

Voici des chats gelés à l'herbe-aux-chats

Le photographe Andrew Marttila est obsédé par le phénomène.

Andrew Marttila
Shrampton, a Scottish fold who lives in Los Angeles, enjoys a hefty pile of catnip.

Nous considérons généralement les chats comme des créatures gracieuses et sophistiquées. Mais donnez-leur un peu d'herbe-aux-chats, et ils deviennent fous.

C'est une incongruité hilarante que le photographe de chats professionnel Andrew Marttila a capturé dans son nouveau livre, Cats on Catnip.

"Je ne me souviens pas de la première fois où j'ai donné à mon chat de l'herbe-aux-chats, mais je me rappelle avoir tout de suite voulu voir à quoi cela ressemblerait image par image", a déclaré Marttila dans un courriel au HuffPost américain. "Dès que ma photographie a progressé au point où j'ai appris à capturer ces moments sauvages, j'ai été accro à prendre des photos d'action arrêt sur image."

C'est après avoir vu le chat de son ancien colocataire sur la «drogue» qu'il a commencé à avoir l'idée de créer toute une série de photos de félins félins.

"Le chat de mon ancien colocataire adorait ça", a-t-il raconté. "Nous parlons d'une obsession du style Alcooliques Anonymes. Chaque fois que je lui donnais de la cataire (nom officiel de la plante, N.D.L.R.), j'avais l'impression que je devais ensuite appeler l'exorciste."

Les chats qui virent fous sur la cataire sont vite devenus l'un de ses sujets préférés, et il a pensé que les photos feraient un très bon livre. Sachant qu'environ 70 à 80 pour cent des chats ont une réponse intense à la plante, il a lancé un appel de casting et a commencé à voyager autour des États-Unis sur cette quête importante de boules de poils.

Pendant six mois, il a donné à plus de 100 félins de l'herbe sans danger et a pris des photos des chats pendant qu'ils en devenaient enivrés.

Et pour chaque séance, il arrivait complètement équipé de quatre à cinq bacs de différentes sortes d'herbe-aux-chats.

"Beaucoup de propriétaires de chats ne savent pas comment l'utiliser", a-t-il dit. "Les chats ne veulent pas seulement une pincée! Ils veulent en couvrir tout leur corps. J'ai pris un certain nombre de photos hilarantes avec des chats complètement couverts de cataire comme une armure euphorique. "

Pour voir quelques-unes des photos de chats de Marttila dans leur endroit heureux, jetez un oeil ci-dessous.

Banjo

Andrew Marttila

Coco

Andrew Marttila

Grendel

Andrew Marttila

Piper

Andrew Marttila

Shoyu

Andrew Marttila

Haroun

Andrew Marttila

Sasha

Andrew Marttila

Minerva

Andrew Marttila

Edgar

Andrew Marttila

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.