NOUVELLES
22/06/2018 10:23 EDT | Actualisé 22/06/2018 12:37 EDT

Coupe du monde: le Brésil l'emporte 2-0 face au Costa Rica

Ce fut un drôle de match pour Neymar.

Getty Images
Neymar a inscrit le deuxième but de son équipe dans la victoire.

Après plus de 90 minutes de frustration, Neymar et le Brésil ont finalement percé la défensive hermétique du Costa Rica.

Philippe Coutinho a marqué dès la première minute dans le temps additionnel et Neymar a doublé la mise six minutes plus tard sur le dernier coup de pied du match pour offrir au Brésil une victoire de 2-0.

Contrairement à l'Argentine et à Lionel Messi, le Brésil est toujours en bonne posture pour se qualifier en vue des huitièmes de finale. Le Costa Rica est éliminé.

"La pression est énorme quand vous jouez pour l'équipe nationale, a déclaré Coutinho par l'intermédiaire d'un interprète. Vous devez être mentalement fort du début à la fin. Nous nous sommes battus jusqu'à la fin et nous en avons été récompensés."

Neymar a fondu en larmes après le coup de sifflet final et il est resté accroupi de longues secondes sur la pelouse, à se tenir le visage. Ses coéquipiers l'ont aidé à se relever pour célébrer.

"Nous savons qu'il a eu une blessure délicate et il a traversé une très mauvaise période, a déclaré Coutinho, faisant allusion à Neymar qui s'est cassé un os au pied droit il y a quatre mois. Mais sa joie d'être sur le terrain est contagieuse."

Quelques minutes avant la fin, Neymar est tombé à la renverse dans l'espoir d'obtenir un penalty, mais sa réaction était tellement exagérée que l'arbitre a renversé sa décision après avoir consulté la reprise vidéo. Neymar a frappé le ballon avec colère quelques instants plus tard alors que les joueurs du Costa Rica essayaient d'écouler le temps. Cela a valu à la grande vedette brésilienne un carton jaune.

Neymar a semblé paniquer pendant la majeure partie de la seconde demie lorsque ses tirs sont passés au-dessus de la barre ou ont manqué de précision, et il s'est plaint de presque tous les appels. Redoutant un match nul, le Brésil a joué avec nervosité mais il a retrouvé son aplomb pendant les sept minutes du temps additionnel.

Le Brésil compte quatre points avant son dernier match de groupe contre la Serbie, mercredi.

LIRE AUSSI:

À voir également:

Les records de la Coupe du monde