NOUVELLES
21/06/2018 15:43 EDT | Actualisé 21/06/2018 15:43 EDT

Coupe du monde: la France l'emporte face au Pérou et se qualifie pour la ronde suivante

Le Pérou est pour sa part éliminé.

La France l'a emporté grâce à un but Kylian Mbappé en première mi-temps.
AFP/Getty Images
La France l'a emporté grâce à un but Kylian Mbappé en première mi-temps.

Le premier but de Kylian Mbappé à la Coupe du monde a permis à la France de se qualifier pour la phase éliminatoire.

Le jeune attaquant a enfoncé un ballon qui se dirigeait déjà vers le fond du filet à la 34e minute de jeu pour donner aux siens une victoire de 1-0 aux dépens du Pérou.

À 19 ans et 183 jours, Mbappé est devenu le plus jeune marqueur de l'histoire de la France en Coupe du monde.

«J'ai toujours dit que le Mondial est le rêve de tout joueur, a déclaré Mbappé, qui est né quelques mois après que la France eut gagné la Coupe du monde 1998. C'est un rêve devenu réalité et j'espère connaître d'autres moments comme celui-là.»

Avec deux victoires en autant de matchs dans le groupe C, la France est assurée de passer en ronde des 16, tandis que le Pérou a été éliminé.

À voir aussi:

Le sélectionneur français, Didier Deschamps, a effectué deux changements tactiques après une performance en deçà des attentes contre l'Australie. Il a inséré Blaise Matuidi et Olivier Giroud au sein de son onze partant, mais a conservé son schéma 4-2-3-1, avec Giroud à l'avant.

Les deux hommes ont utilisé leur vitesse et leurs passes pour exposer les failles de la défense péruvienne.

Paolo Guerrero a été utilisé comme partant du côté du Pérou après avoir été utilisé comme réserviste dans la défaite face au Danemark. Il a joué de façon énergique, mais a ralenti ses ardeurs après avoir écopé d'un carton jaune dans la 23e minute.

Celui qui a failli rater le Mondial en raison d'une suspension pour dopage — annulée avant le tournoi par un tribunal suisse — a obtenu la meilleure chance de marquer du Pérou, à la 87e. Son coup franc s'est toutefois retrouvé directement sur le gardien, Hugo Lloris.

Lloris est d'ailleurs l'un des trois capitaines adverses, en compagnie de l'Australien Mile Jedinak et du Danois Simon Kjaer, a avoir signé une lettre transmise à la FIFA pour appuyer l'annulation de la suspension imposée à Guerrero.

LIRE AUSSI:

Après avoir offert bien peu dans la première victoire de la France, le trio de Mbappé, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé ont été beaucoup plus actifs à Iekaterinbourg.

Mais c'est le milieu de terrain Paul Pogba qui a ouvert le jeu pour Mbappé. Pogba a battu son défenseur et trouvé Giroud d'une passe parfaite. Ce dernier a ensuite lobé le ballon par-dessus le gardien Pedro Gallese et Mbappé n'a eu qu'à le pousser dans le filet.

Engaillardis par les dizaines de milliers de partisans péruviens sur place, les Sud-Américains ont tenté d'offrir la même intensité que les Bleus, mais ils ont été dominés 12-10 au titrs au but, dont seulement deux cadrés.

À voir également: