NOUVELLES
21/06/2018 11:30 EDT | Actualisé 21/06/2018 11:30 EDT

Emmanuelle Latraverse quitte Radio-Canada

Elle aurait démissionné «pour des raisons personnelles».

Radio-Canada

Emmanuelle Latraverse a rompu ses liens avec Radio-Canada, jeudi.

Le porte-parole de la société d'État, Marc Pichette, a confirmé au HuffPost Québec que Mme Latraverse avait remis sa démission. Elle quitterait «pour des raisons personnelles».

Sur Twitter, la principale intéressée a dit quitter pour «découvrir de nouveaux horizons» et «influencer notre société, mais sous de nouveaux cieux».

Dans ce qui semble être une pointe à son ex-employeur, elle ajoute: «Le journalisme est un des plus beaux métiers du monde, mais il ne doit pas devenir une cage dorée, ce serait trahir l'idéal qui l'anime».

Devenue correspondante parlementaire à Ottawa pour Radio-Canada en 2005 après une carrière à TVA, la journaliste a été nommée chef du bureau parlementaire en 2009.

Elle a également animé l'émission Les coulisses du pouvoir pendant six ans.

Une année difficile

Le printemps dernier, Radio-Canada avait dû démentir des rumeurs persistantes voulant que la chef de bureau parlementaire ait été suspendue pour avoir lancé un livre à une collègue dans un moment de frustration.

Richard Therrien avait rapporté à l'époque dans Le Soleil, que «Mme Latraverse entretiendrait des relations difficiles avec plusieurs de ses collègues». Une information que Radio-Canada avait qualifiée de «vulgaires ragots».

À l'automne, elle avait perdu des galons. Perdant officiellement son titre de chef de bureau parlementaire et l'animation des Coulisses du pouvoir, elle devenait «premier reporter» au Téléjournal.