NOUVELLES
21/06/2018 06:17 EDT | Actualisé 21/06/2018 06:17 EDT

Jeunesse au Soleil dit adieu à son cofondateur, Earl De La Perralle, décédé à 73 ans

Il avait 9 ans lorsqu'il a fondé le «Clark Street Sun» avec son ami Sid Stevens.

Sid Stevens (à gauche) et Earl De La Perralle (à droite) ont fondé le journal caritatif qui allait devenir Jeunesse au Soleil lorsqu'ils étaient enfants.
Jeunesse au Soleil
Sid Stevens (à gauche) et Earl De La Perralle (à droite) ont fondé le journal caritatif qui allait devenir Jeunesse au Soleil lorsqu'ils étaient enfants.

Le cofondateur de l'organisme caritatif montréalais Jeunesse au Soleil, Earl De La Perralle, est mort en début de semaine à l'âge de 73 ans.

En 1954, alors qu'il n'avait que 9 ans, Earl De La Perralle avait créé avec un autre jeune garçon, Sid Stevens, un journal local de langue anglaise appelé "Clark Street Sun". Les profits des ventes de ce journal de quartier manuscrit ont servi à organiser des activités récréatives et à procurer à des familles dans le besoin des équipements pour que leurs enfants puissent faire du sport.

C'est ainsi qu'est née l'organisation Sun Youth, connue plus tard aussi sous sa désignation de langue française Jeunesse au Soleil.

Dans un message transmis cette semaine, la direction actuelle de Jeunesse au Soleil souligne qu'en tant que directeur général de l'organisme, Earl De La Perralle a joué un rôle essentiel pour venir en aide à des milliers de personnes chaque année. Il leur a aussi permis de se développer sur le plan personnel et en reconnaissant la valeur de l'éducation tout en pratiquant les activités qui les passionnent.

Les détails des funérailles de M. De La Perralle ne sont pas encore connus.