POLITIQUE
20/06/2018 19:47 EDT | Actualisé 20/06/2018 19:47 EDT

Le voyage de Trudeau en Inde a coûté plus de 1,5 million $

Les députés conservateurs ont affirmé que ce somptueux périple avait été un gaspillage d'argent.

PC/Sean Kilpatrick

La facture pour le controversé voyage que le premier ministre Justin Trudeau a effectué en Inde au mois de février dépasse 1,5 million $, selon des documents récemment rendus publics.

Les chiffres dévoilés par le gouvernement fédéral comprennent 323 000 $ en hébergement à l'hôtel, 485 070 $ pour l'utilisation du Airbus VIP durant 43,7 heures au cours du séjour de neuf jours, 5235 $ en frais de cellulaire, 5100 $ pour l'achat de vins canadiens servis durant les événements officiels et 17 044 $ pour faire venir le chef de Vancouver Vikram Vij en Inde afin qu'il cuisine pour un dîner et une réception au Haut-commissariat du Canada à New Delhi.

Les députés conservateurs ont affirmé que ce somptueux périple avait été un gaspillage d'argent et n'avait généré aucune retombée autre que l'embarras suscité par l'invitation accidentelle à une réception par le bureau du premier ministre d'un homme reconnu coupable d'avoir tenté d'assassiner un politicien indien dans le cadre d'un complot organisé par un groupe d'extrémistes sikhs dans les années 1980.

Selon M. Trudeau, le voyage a contribué à la conclusion d'ententes commerciales bilatérales d'une valeur d'un milliard de dollars entre des entreprises canadiennes et indiennes, ententes qui entraîneront la création de plus de 5800 emplois au Canada. Il a aussi affirmé avoir moins dépensé pour ses neuf jours en Inde que son prédécesseur, Stephen Harper, pour un périple de six jours en 2012 et un autre de trois jours en 2009 en sol indien.

Le bureau du premier ministre a soutenu que le séjour de 2009 avait coûté 1,4 million $ et celui de 2012, 2,5 millions $. La facture pour le dernier voyage comprend 1,2 million $ pour le transport de deux voitures Cadillac blindées et d'un véhicule utilitaire sport à l'épreuve des balles jugés nécessaires par la Gendarmerie royale du Canada pour des raisons de sécurité.

Justin Trudeau a utilisé les voitures fournies par le gouvernement indien et a dépensé environ 58 000 $ pour des véhicules et les services de chauffeurs durant son périple.

Le séjour de M. Trudeau en Inde devait permettre d'améliorer les relations entre le Canada et l'Inde, un pays de 1,3 milliard d'habitants et l'une des économies à la croissance la plus rapide au monde. Durant le voyage de Stephen Harper en 2012, les deux pays s'étaient fixé comme objectif d'augmenter leurs échanges commerciaux pour qu'ils atteignent 15 milliards $ en 2015. Depuis, ces échanges ont plus que doublé pour s'élever à 8,4 milliards $ en 2016, mais demeurent bien en deçà de l'objectif.