NOUVELLES
19/06/2018 11:11 EDT | Actualisé 19/06/2018 14:46 EDT

Coupe du monde de soccer: le Japon crée la surprise en venant à bout de la Colombie

Les Japonais doivent une fière chandelle à Yuya Osako!

uya Osako a réservé une surprise à tous ceux qui croyaient que la méforme de Shinji Okazaki laissait peu de chance au Japon de rivaliser avec la Colombie à la Coupe du monde.

La persévérance d'Osako a mis la table au premier but et sa tête à la 73e minute sur le coup de pied de coin de Keisuke Honda a permis au Japon de surprendre les Colombiens 2-1.

À la faveur d'une contre-attaque rapide, Osako a récupéré un ballon bondissant qui a initié l'action sur laquelle le Japon a obtenu son penalty. Réduit à 10 joueurs après le carton rouge décerné à Carlos Sanchez pour avoir bloqué le tir de Shinji Kagawa avec son bras droit tendu, ce dernier a converti cette opportunité en or pour donner l'avance 1-0 au Japon à 6e minute.

LIRE AUSSI:

La Colombie a créé l'égalité vers la fin de la première demie à la suite du coup franc précis de Juan Quintero, qui s'est faufilé à l'intérieur du poteau droit.

Le Japon est devenu la plus récente équipe à créer une surprise à la Coupe du monde, après le Mexique, la Suisse et l'Islande.

Ce résultat était particulièrement inattendu compte tenu du fait que le Japon a changé d'entraîneur peu de temps avant le tournoi, et qu'aucune équipe asiatique n'avait jamais battu une équipe sud-américaine en 17 rencontres de la Coupe du monde.

Non seulement Osako a joué un rôle important dans les deux buts, mais il a bloqué en plongeant un tir à bout portant du milieu de terrain colombien James Rodriguez dans les dernières minutes.

Une bien belle façon de procurer de la joie à un pays qui se remet du tremblement de terre meurtrier à Osaka la veille. Le résultat a également fait sourire la princesse japonaise Takamdo, qui a assisté au match.

La Colombie avait vaincu le Japon 4-1 quand les deux équipes s'étaient affrontées au Brésil il y a quatre ans, et les Japonais ont également commencé le match sans Okazaki, un attaquant de Leicester qui tente de guérir un mollet endolori et remplacé dans la formation partante par Osako. Okazaki est entré dans le match, mais pas avant la 85e minute.

À voir également: