DIVERTISSEMENT
16/06/2018 14:00 EDT | Actualisé 17/06/2018 08:13 EDT

Mike Ward et Anthony Kavanagh règlent un vieux différend

Ward avait affirmé que Kavanagh lui avait volé des gags en 1995.

Mike Ward et Anthony Kavanagh ont raconté avoir finalement réglé un vieux conflit.

Lors du passage d'Anthony Kavanagh à la baladodiffusion Sous écoute de Mike Ward, les deux humoristes ont bouclé leur différend datant de 1995. Lors de plusieurs épisodes de la baladodiffusion, Ward avait mentionné que Kavanagh lui avait «volé» des blagues qu'il avait écrites.

«À l'époque, j'avais écrit pour Anthony des jokes pour un gala, j'avais été payé pour ça. Et après, j'avais vu que tu les faisais en show en France», a expliqué Ward dans une vidéo diffusée sur la page Facebook de Sous écoute.

Celui-ci a ajouté qu'il avait tenté de prendre contact avec l'humoriste, mais sans succès. « Je suis rancunier. Alors au début je me disais que ce n'était pas cool qu'Anthony ait oublié de me payer pour ça et après c'était rendu le tabarn**, il m'a volé...»

L'histoire s'est rendue aux oreilles de Kavanagh qui est entré en contact avec Ward. Blessé, il explique qu'il est «plein de choses dans la vie, mais tout sauf un voleur». «J'étais le premier blessé parce que je suis comme toi, je déteste voir le nombre d'humoristes français qui volent des numéros entiers aux Américains», a-t-il ajouté.

Anthony Kavanagh a proposé à Mike Ward de lui payer les blagues. L'offre a été refusée par ce dernier, satisfait du geste. Ward a expliqué ne pas avoir de souvenir des blagues exactes qui avaient été reproduites en France.

«J'ai trouvé Anthony très grand», a-t-il dit.

L'épisode de Sous écoute d'Anthony Kavanagh et d'Alex Pépin est disponible sur Patreon.

Récemment, Mike Ward avait fait couler beaucoup d'encre en dénigrant l'émission La soirée est (encore) jeune lors du passage de Guy Nantel et Paul Boissonneault à Sous écoute.