NOUVELLES
15/06/2018 07:30 EDT | Actualisé 15/06/2018 08:29 EDT

Tarifs douaniers de Trump: au tour de la Chine

Un geste qui pourrait entraîner des représailles de la part de Pékin.

Jonathan Ernst / Reuters

Le président Donald Trump a imposé vendredi des tarifs douaniers à des dizaines de milliards de dollars de produits chinois, ce qui pourrait mettre en opposition sa politique commerciale avec ses efforts pour débarrasser la péninsule coréenne des armes nucléaires.

M. Trump promet depuis longtemps de remplir son engagement électoral de répliquer à ce qu'il considère être des pratiques commerciales chinoises injustes. Mais ces milliards de droits de douane pourraient compliquer ses efforts pour maintenir le soutien de la Chine dans ses négociations avec la Corée du Nord.

M. Trump a imposé des droits de 25 pour cent sur quelque 50 milliards $ US d'importations chinoises.

Cela pourrait ouvrir la voie à une série d'actions commerciales contre la Chine et entraîner des représailles de la part de Pékin. M. Trump a déjà imposé des tarifs douaniers sur les importations d'acier et d'aluminium en provenance du Canada, du Mexique et des alliés européens, et ses tarifs contre la Chine risquent de déclencher une guerre commerciale entre les deux plus puissantes économies du monde.

Des représailles?

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, a prévenu vendredi que la réponse de la Chine serait immédiate et que Pékin «prendrait les mesures nécessaires pour défendre nos droits et intérêts légitimes».

M. Geng n'a donné aucun détail. Pékin a dressé plus tôt une liste de 50 milliards $ US de produits américains qui feraient l'objet de tarifs de représailles, y compris le bœuf et le soja, un coup dur pour les partisans de M. Trump dans l'Amérique rurale.

Les États-Unis et la Chine tentent actuellement de s'entendre sur le différend commercial. Les États-Unis ont critiqué la Chine pour les tactiques agressives qu'elle utilise pour développer des technologies de pointe, notamment des robots et des voitures électriques. Les tarifs américains sont conçus spécifiquement pour punir la Chine, qui contraint les entreprises américaines à lui céder leur technologie en échange d'un accès au marché chinois.

L'administration travaille également sur des restrictions aux investissements chinois.