DIVERTISSEMENT
16/06/2018 08:09 EDT | Actualisé 16/06/2018 08:09 EDT

Après la boue, le beau temps au Rockfest

Et les festivaliers étaient prêts! 🤘

Christian L-Dufresne

MONTEBELLO - Les festivaliers s'en sont bien sortis jeudi soir alors que seulement quelques gouttes de pluie se sont abattues durant la première journée du Rockfest.

La boue était donc au rendez-vous - comme elle l'est souvent au Rockfest - en raison des précipitations des jours précédents, mais cela n'a pas empêché les nombreux amateurs de faire la fête au son de leurs groupes préférés.

Le soleil et sa chaleur ont donné le ton à la journée de vendredi - et à la boue de sécher légèrement - en surplombant Montebello durant toute la journée pour aller de concert avec les Flogging Molly et Dropkick Murphys durant l'après-midi.

LIRE AUSSI:Un homme de 25 ans est décédé au Rockfest

Le groupe canadien Sum 41 a profité de l'élan donné par les groupes précédents pour combler encore plus les festivaliers en jouant l'intégral de son album Does This Look Infected? paru en 2002.

Sum 41 a commencé sa prestation d'une heure avec quelques minutes de retard, mais les festivaliers ont tout oublié dès que le chanteur Deryck Whibley a lancé ses premières notes.

Le groupe a joué les pièces de l'album dans le désordre se permettant aussi un mini passage de Paranoid de Black Sabbath et Another Brick in the Wall de Pink Floyd.

Galerie photoSum 41, Dropkick Murphys et Flogging Molly au Rockfest Voyez les images

La bande d'Ajax en Ontario a terminé son spectacle avec son plus gros hit, Fat Lip, ce qui a fait grimper le nombre de décibels en flèche à Montebello.

Sum 41 a indiqué qu'il s'agissait de son seul spectacle avant un mois étant donné que le groupe est présentement en studio pour enregistrer un nouvel album.

Le rock celtique à l'honneur

Flogging Molly et Dropkick Murphys, qui sont actuellement en tournée ensemble, avaient bien réchauffé la scène principale Budweiser avant le passage de leurs comparses canadiens.

L'Irlandais Dave King est apparu sur la scène avec une Guinness à la main question d'être dans le même état d'esprit que son public.

Le groupe a été fidèle à son habitude avec son énergie contagieuse qui s'est transmise à la foule.

Christian L-Dufresne
Le chanteur Dave King du groupe Flogging Molly.

Plus de gens s'étaient massés près de la scène qui se trouve tout près de la rivière des Outaouais lors de la performance de Dropkick Murphys.

Les Américains ont fait danser la foule avec leur rythme punk celtique avant de les laisser pour retourner sur la route et continuer la tournée avec leurs amis de Flogging Molly. Les deux groupes donnent un spectacle à Providence dans le Rhode Island, samedi soir.