NOUVELLES
15/06/2018 08:58 EDT | Actualisé 15/06/2018 14:17 EDT

Des «lâches» ont tiré sur deux fillettes dans un parc, dit la police de Toronto

L'une des deux enfants est dans un état critique.

yelo34

Deux fillettes, âgées respectivement de 5 et 9 ans, ont été atteintes jeudi par des projectiles d'une arme à feu alors qu'elles s'amusaient sur un terrain de jeux d'un quartier résidentiel de l'est de Toronto.

Les services d'urgence de Toronto ont été appelés vers 17 h et se sont rapidement rendus sur place avant de transporter les deux enfants vers un centre hospitalier.

En soirée, le chef de la police de Toronto, Mark Saunders, a indiqué jeudi soir que la fillette de 5 ans était dans un état critique et qu'elle était en train de subir une opération chirurgicale. L'autre gamine devra elle aussi passer sous le bistouri.

Selon l'officier supérieur, des «lâches» sont venus dans ce quartier et ont ouvert le feu. Il a aussi dit que rien ne portait à croire que les deux enfants étaient les cibles du ou des tireurs.

Toronto Star via Getty Images
Le chef de la Police de Toronto, Mark Saunders, a qualifié les tireurs de «lâches».

Le chef Saunders a déclaré que toutes «les ressources avaient été mises en place afin d'arrêter la personne» qui avait commis cet acte.

Des agents passent au peigne fin le voisinage à la recherche d'un suspect. Des vidéos provenant de caméras de surveillance ont également été recueillies, a ajouté le chef de police.

Les autorités n'ont aucune description du suspect ou du véhicule qu'il aurait utilisé.

Le premier ministre élu de l'Ontario, Doug Ford, a indiqué, sur son compte Twitter, qu'il avait été mis au fait du drame. «Mes pensées et mes prières accompagnent les deux enfants et leur famille. Je suis la situation de près», a-t-il écrit.

Le maire de Toronto promet l'arrestation de celui qui a tiré

WireImage

Le maire de Toronto affirme que les personnes impliquées dans la fusillade impudente, en plein parc pour enfants, ne méritent pas de faire partie de la communauté.

Le maire John Tory soutient que le même raisonnement s'applique à toute personne impliquée dans des fusillades sur le territoire de Toronto.

Il promet que les gens derrière l'attaque "inacceptable" commise jeudi dans un parc pour enfants au milieu d'un complexe résidentiel seront traduits en justice.