NOUVELLES
15/06/2018 10:30 EDT | Actualisé 15/06/2018 10:30 EDT

L'ex-amoureuse du clarinettiste Eric Abramovitz devra le dédommager pour avoir saboté sa carrière

Elle s'est infiltrée dans les courriels de son petit ami pour refuser une bourse prestigieuse en son nom.

McGill

L'ex-copine d'un talentueux musicien de l'université McGill devra lui verser 350 000$ pour s'être fait passer pour lui afin de refuser une prestigieuse bourse qui les aurait éloignés.

Jennifer Jooyeon Lee, aussi étudiante en musique à la même institution, s'est infiltrée dans la boîte courriel de son ami de coeur, le clarinettiste Eric Abramovitz, et a refusé en son nom une occasion d'étudier au Colburn Conservatory of Music, à Los Angeles.

Le jeune musicien était l'un des deux étudiants sélectionnés chaque année pour étudier auprès du clarinettiste de renommée mondiale Yehuda Gilad au conservatoire. L'offre était assortie d'une bourse de 100 000$.

Mais le jeune homme n'a jamais eu l'occasion d'accepter. Avant qu'il ne voit le courriel, Jennifer Lee a refusé la bourse en son nom et supprimé le courriel. Elle s'est même assurée d'envoyer une fausse lettre de refus à Abramovitz, qui ne s'est douté de rien.

Le jeune homme a raconté ne s'être aperçu du stratagème que deux ans plus tard. Sa relation amoureuse avec Mme Lee - qui n'aura duré qu'un an - s'était terminée depuis déjà plusieurs mois, pour d'autres raisons.

C'est lorsqu'il s'est inscrit - à ses frais - à l'University of Southern California pour étudier à temps partiel auprès de M. Gilad que la ruse a été révélée au grand jour.

Eric Abramovitz a poursuivi Jennifer Jooyeon Lee pour atteinte à sa réputation, coût d'opportunité et perte de revenus potentiels.

Mercredi, un juge de la Cour supérieure de l'Ontario a tranché à sa faveur, qualifiant les gestes de Mme Lee d'«acte immoral impensable».