DIVERTISSEMENT
13/06/2018 17:01 EDT | Actualisé 13/06/2018 17:01 EDT

Le Rockfest 2018 saura plaire aux festivaliers

De gros noms, qui jouent plus longtemps et du beau temps, que demander de mieux!

Photo d'archives de Prophets of Rage qui sera en prestation au Rockfest.
Randy Holmes via Getty Images
Photo d'archives de Prophets of Rage qui sera en prestation au Rockfest.

MONTRÉAL - Le président du Rockfest, Alex Martel, l'admet d'emblée: le festival effectue un retour aux sources en 2018.

Moins de groupes, moins de scènes, mais les festivaliers pourront voir à l'oeuvre leurs artistes chouchous plus longtemps.

«Les festivaliers nous disaient qu'ils trouvaient qu'il y avait trop de bands et ils finissaient par en manquer plusieurs. Ils trouvaient que leurs groupes préférés ne jouaient pas assez longtemps», a expliqué le président et fondateur du Rockfest, en entrevue avec le HuffPost Québec.

Au lieu des 130 groupes qui se sont produits en 2017, ils seront 70 à monter sur les trois scènes du festival qui a lieu à Montebello.

LIRE AUSSI: Le Rockfest pourrait-il déménager de Montebello un jour?

Il y aura donc deux scènes principales - la Budweiser et la Budweiser cuvée Prohibition - pour la 13e édition du Rockfest qui se mettra en branle jeudi. Une des scènes «Tony Sly», au nom du défunt membre du groupe No Use for a Name, a été retirée, mais celle qui reste sera majoritairement pour les prestations des groupes punk.

Des spectacles survoltés à prévoir

Prophets of Rage est le spectacle qui a le plus impressionné Alex Martel au cours des dernières années, lui qui parcourent la planète pour voir des prestations musicales. Les festivaliers du Rockfest sont chanceux puisqu'ils pourront vivre l'énergie de ce groupe qui sera la tête d'affiche du vendredi.

Il s'agit d'une réunion du célèbre groupe Rage Against the Machine sans le chanteur Zack de la Rocha. Il est remplacé par B-Real, chanteur de Cypress Hill, et Chuck D de Public Enemy.

«Le niveau d'énergie de ce spectacle, j'ai rarement vu ça, a raconté Alex Martel. Considérant qu'au Rockfest le niveau d'énergie est toujours élevé, j'ai hâte de voir ça. Je pense le village risque d'exploser.»

Scott Dudelson via Getty Images
Brad Wilk (batterie), B-Real (chant) et Tom Morello (guitare) durant une performance de Prophets of Rage en décembre dernier.

Les deux autres têtes d'affiche du festival sont Five Finger Death Punch (jeudi) et Weezer (samedi)

Une autre prestation qui risque de plaire aux festivaliers est celle de Sum 41. Le groupe canadien jouera l'intégral de son album Does This Look Infected?, qui contient entre autres les titres Still Waiting et Over My Head (Better Off Dead) et The Hell Song.

Jack Black effectuera un retour au Rockfest avec son groupe Tenacious D qui est parmi les artistes préférés des festivaliers.

«Je ne sais pas ce qu'ils ont avec ce band, mais ils capotent. J'ai l'impression que quand c'est un acteur de Hollywood, le monde est impressionné une coche de plus. Ça va être vraiment fou aussi», a prédit Alex Martel.

Scott Legato via Getty Images
Jack Black et Tenacious D performeront sur la scène Budweiser du Rockfest, samedi.

Parmi les autres groupes de la programmation très variée du festival, notons Stone Temple Pilots, A Day to Remember, Lamb of God, Godsmack, Rancid, Flogging Molly et Dropkick Murphys, pour ne nommer que ceux-là.

Les amateurs de musique francophone seront bien servis aussi avec le vétéran Mononc' Serge, la réunion exclusive des Marmottes Aplaties et Les chiens sales en plus d'une performance du rappeur Rymz.

Nouveau partenariat

L'organisation du Rockfest a un nouveau partenaire pour la production du festival.

Après avoir mis fin à son entente avec le Groupe Juste pour rire à la suite de l'éclatement du scandale impliquant Gilbert Rozon, le festival rock de l'Outaouais est maintenant associé à Piknic Électronik, qui fait partie du collectif événementiel MishMash qui organise entre autres l'Igloofest.

Piknic Électronik reprend le flambeau pour toute la production et la logistique de A à Z. Ça me fait un peu bizarre. C'est la première année que je suis zéro impliqué dans ces volets-là.Alex Martel

Qu'est-ce que cela changera pour les festivaliers? Presque rien, assure celui qui a fondé le Rockfest en 2005. La majorité des changements auront lieu derrière la scène, notamment en ce qui a trait à l'accueil des artistes et à la logistique.

Une des nouveautés que constateront les festivaliers est la nouvelle zone Beer Garden où il y aura un accès internet wifi gratuit.

Facebook/Montebello Rockfest

«Ça fait des années que les festivaliers veulent un endroit avec de l'ombre et où ils peuvent s'asseoir pendant le festival, sur le site comme tel. C'est donc un espace avec des tables à pique-nique pour chiller et relaxer, sans être debout et au soleil tapant», a mentionné Alex Martel, dont le groupe Deadly Apples fait partie de la programmation du festival.

Autre point qui saura plaire aux festivaliers, la météo s'annonce clémente avec pour l'instant que des probabilités de précipitations pour jeudi. Sinon, du soleil est au menu vendredi et samedi.