DIVERTISSEMENT
11/06/2018 17:20 EDT | Actualisé 11/06/2018 17:20 EDT

Flogging Molly adore toujours autant monter sur scène

Et le groupe entend enflammer la foule du Rockfest vendredi.

Le chanteur de Flogging Molly, Dave King, lors d'un spectacle à Berlin en février dernier.
Frank Hoensch via Getty Images
Le chanteur de Flogging Molly, Dave King, lors d'un spectacle à Berlin en février dernier.

MONTRÉAL - Les festivaliers du Rockfest devront remiser rapidement leur lendemain de veille vendredi.

L'après-midi aura une saveur celtique avec le groupe américain Flogging Molly qui sera en prestation à 14h45.

«Nous aurons la même énergie en après-midi que si c'était un spectacle présenté en soirée», a prévenu Bob Schmidt, le joueur de mandoline et de banjo du groupe, lors d'un entretien téléphonique avec le HuffPost Québec.

«Ils ont intérêt à attacher leurs bottes serrées et à être prêts à danser parce que nous ne ralentirons pas la cadence parce que c'est un spectacle en pleine journée», a-t-il ajouté alors qu'il était sur la route tout près de Kansas City, jeudi dernier.

Miikka Skaffari/FilmMagic
Bob Schmidt lors d'une performance du groupe à Oakland en 2016.

Il s'agira de la deuxième présence de Flogging Molly au Rockfest après celle de 2015.

Le Rockfest, le principal festival de rock au Canada, en sera à sa 13e édition en 2018. Présenté dans la petite municipalité de Montebello en Outaouais et accueillant environ 200 000 personnes, il se déroulera du 14 au 16 juin.

Un site enchanteur

Les membres du groupe de rock celtique avaient été marqués par un aspect qui diffère des autres festivals lors de leur passage en Outaouais.

«Nous avions passé du bon temps [à Montebello]. Ce lac (NDLR: il s'agit de la rivière des Outaouais)... et de passer de la loge à la scène en bateau, c'était pas mal drôle», a raconté Bob Schmidt, qui est avec Flogging Molly depuis la naissance du groupe.

«Je les ai croisés souvent dans des festivals dans la dernière année, a relaté le fondateur du Rockfest, Alex Martel. [...] J'ai passé un peu de temps avec certains membres du band. C'était vraiment cool et je sais qu'ils ont très hâte au Rockfest.»

JEAN-FRANÇOIS GALIPEAU
Photo d'archives du Rockfest

Schmidt et ses comparses Dave King (chant), Bridget Regan (violon), Dennis Casey (guitare électrique), Matt Hensley (accordéon), Nathen Maxwell (basse) et George Schwindt (batterie) adorent tout ce qu'offre le Rockfest.

«L'énergie de la foule est excellente. [...] C'est tellement un bel endroit où performer. C'est un des festivals les plus intenses au monde alors c'est drôle que ça ait lieu dans un paysage si magnifique», a mentionné Schmidt qui est maintenant âgé de 49 ans.

La tournée, pas aussi facile que dans le temps!

Flogging Molly, qui a lancé l'album Life is good en 2017, fait le tour de l'Amérique du Nord depuis le début du mois de juin.

Le groupe a passé le cap des 20 ans ensemble et a décidé de faire plaisir à ses fans. Pour cette tournée, il partage la scène avec Dropkick Murphys, un autre groupe américain de punk celtique très populaire.

«Les fans le demandaient depuis longtemps, a expliqué Schmidt. On peut voir qu'ils apprécient cela et qu'ils sont excités. La réaction du public est vraiment bonne.»

J'aime encore autant performer et faire des spectacles qu'il y a 20 ans.Bob Schmidt

Malgré tout, jouer soir après soir dans différentes villes a maintenant ses inconvénients pour Bob Schmidt. Aime-t-il autant être sur la route qu'avant?

«Définitivement pas», a répondu le père de famille.

Par contre, la passion de jouer pour le public est toujours bien vivante dans le coeur de Schmidt.

«J'aime encore autant performer et faire des spectacles qu'il y a 20 ans. [...] Le nombre de fans a augmenté avec le temps. C'est encore un plaisir de jouer de la musique pour eux et de les voir réagir de la manière qu'ils le font», a-t-il affirmé.

Cet amour de la scène amène même Flogging Molly à tenir son propre festival de quatre jours, avec d'autres groupes dont The Offspring en 2018, depuis maintenant quatre ans. La particularité du Salty Dog Cruise? Les spectacles ont lieu sur un bateau de croisière!

«C'est bizarre, on dirait un Rockfest sur un bateau. C'était spécial», a décrit Alex Martel qui a eu la chance de vivre cette expérience en mars dernier.

Bref, soyez sans crainte, il reste encore beaucoup d'essence dans le réservoir de Flogging Molly pour enflammer le Rockfest vendredi.

Galerie photo
Rockfest 25 juin 2016
Voyez les images