BIEN-ÊTRE
11/06/2018 06:01 EDT | Actualisé 11/06/2018 06:01 EDT

Des veines très apparentes pendant l'allaitement?

Chrissy Teigen nous alerte sur un problème que connaissent bien certaines mères.

MATERNITÉ - Après l'accouchement, votre corps peut encore subir quelques transformations. En particulier si vous avez décidé d'allaiter votre enfant. C'est ce que confirme Chrissy Teigen. Dans une vidéo partagée sur son compte Twitter, ce dimanche 10 juin, la mannequin de 32 ans dévoile une partie de sa poitrine pour demander de l'aide aux internautes. La raison? Elle trouve que ses veines y sont très apparentes.

"S'il-vous-plaît, jetez un œil à mes veines sur mes seins plein de lait", implore la jeune maman de deux enfants. Elle a accouché du petit dernier au mois de mai et lui donne le sein le sein depuis sa naissance. L'apparition des vaisseaux sur cette région du corps l'inquiète. "Qu'est-ce que c'est", se demande cette dernière.

Rapidement, de nombreuses mamans lui répondent en commentaire pour la rassurer. "C'est tout à fait normal, tu vas t'en remettre", raconte l'une d'entre elle. Tandis qu'une autre internaute ironise: "Bienvenue à l'un des aspects charmants de la maternité." Même son de cloche du côté de La Leche League, l'association pour le soutien à l'allaitement maternel.

"Cela peut être normal car la peau de ta poitrine est plus fine vu qu'elle a grossi avec la concentration de lait. Te sens-tu engorgée?"

D'après Yahoo Lifestyle, cet amincissement de la peau peut entraîner un éclaircissement de la peau, rendant les veines plus visibles. Cela est d'autant plus véridique quand on a la peau claire, comme Chrissy Teigen. Ça n'est pas grave. Comme lors d'un exercice physique, les veines peuvent sembler plus proéminentes à cause du gonflement des muscles.

"En raison de ce gonflement, les veines cutanées sont poussées vers la surface de la peau, s'aplatissent et semblent plus bombées, explique Mark A. W. Andrews, professeur de physiologie, aux États-Unis. Ce n'est ni bon ni mauvais, mais simplement le fruit d'un mécanisme physiologique normal, résultant de l'augmentation de la pression artérielle liée à l'effort."

En cas d'engorgement

Cependant, la question posée par La Leche League mérite une attention particulière. En effet, si la jeune maman sent un engorgement, certaines techniques peuvent lui permettre de se débarrasser de cette situation inconfortable, comme le fait d'appliquer des compresses froides, des feuilles de chou ou de prendre des médicaments anti-inflammatoires.

Il est toutefois conseillé de consulter un professionnel dans ce genre de cas. Un engorgement prolongé peut provoquer une inflammation de la glande mammaire ou des tissus des seins, c'est-à-dire une mastite. La situation peut alors devenir douloureuse pour la mère et empêcher le nourrisson d'être nourri comme il faut.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Cette mère a trouvé une solution pour allaiter discrètement en public

Trop vieille pour allaiter ? Cette maman a trouvé la réponse parfaite

En allaitant pendant six mois, les mères peuvent réduire de moitié le risque de diabète

Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C'est La Vie, cliquez ici

Deux fois par semaine, recevez la newsletter du HuffPost C'est La Vie

Retrouvez-nous sur notre page Facebook