NOUVELLES
08/06/2018 13:25 EDT | Actualisé 08/06/2018 14:25 EDT

Laurent Lessard confirme qu'il ne sera pas candidat aux prochaines élections provinciales

Il s'ajoute à une longue liste de ministres libéraux qui abandonnent le navire.

La Presse canadienne

Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Laurent Lessard, a confirmé vendredi qu'il ne sera pas candidat aux prochaines élections provinciales, après une réflexion de plusieurs semaines.

Élu pour la première fois en 2003, M. Lessard a obtenu cinq mandats comme député de Lotbinière-Frontenac. Il a été à la tête de plusieurs ministères au cours de sa carrière politique.

Dans son bref communiqué, il dit partir pour des raisons familiales, ayant pris cette décision "bien réfléchie", avec "la volonté de retrouver les (siens)". Il a aussi indiqué vouloir "laisser la place à une relève qui pourra contribuer au développement du comté, de la région et du Québec."

L'ancien maire de Thetford Mines, âgé de 55 ans, n'a rien dit à son entourage des motivations à l'origine de sa décision ni soufflé mot sur ses projets d'avenir une fois sorti de l'univers politique.

Notaire de formation, il aura été ministre du Travail, des Affaires municipales, des Transports, des Forêts, mais son passage le plus remarqué aura été celui à l'Agriculture, un poste qu'il a occupé pendant plusieurs années, d'abord au sein du gouvernement Charest, puis dans celui du premier ministre Couillard.

Un 7e ministre

Il s'ajoute à la longue liste de députés libéraux qui ont annoncé qu'ils ne solliciteraient pas un autre mandat. Il est devenu le septième ministre du gouvernement Couillard à annoncer qu'il allait quitter la vie politique.

Les ministres Martin Coiteux, Jean-Marc Fournier, David Heurtel, Julie Boulet et Stéphanie Vallée ont notamment annoncé qu'ils ne tenteront pas d'obtenir un nouveau mandat.

Dans les rangs libéraux, on s'attend à ce que l'annonce de M. Lessard soit suivie bientôt par celle du ministre des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, qui deviendrait le huitième ministre du gouvernement Couillard à tirer un trait sur sa vie politique.

Avec des informations de La Presse canadienne.

Galerie photoLes députés provinciaux qui quittent la vie politique en 2018 Voyez les images