NOUVELLES
06/06/2018 17:12 EDT | Actualisé 06/06/2018 17:12 EDT

Une cycliste de 4 ans remercie un camionneur dans une vidéo devenue virale

Les chauffeurs semblent plus polis avec les cyclistes dans les autres pays

Un chauffeur de camion a fait le tour de la toile après avoir respectueusement contourné une famille de cyclistes en Écosse.

Une des cyclistes, une petite fille âgée de 4 ans, Rhoda Jones, a levé un pouce en signe d'approbation et a remercié le chauffeur.

Le père de la petite fille a publié la vidéo sur son compte Twitter dimanche soir. «Souvent, nous voyons ou partageons des vidéos horribles d'automobilistes près des cyclistes, cet excellent contournement d'un chauffeur HGV exceptionnellement patient et prudent pour D & W Agri à Jedburgh mérite donc le partage», a-t-il écrit.

«Je lui ai dit "ce chauffeur a été très gentil, n'oublie pas de le remercier"», a expliqué Jones au Time.

Selon BBC News, plusieurs services de police ont aussi partagé la vidéo afin de souligner le bon déroulement de ce dépassement.

De l'Europe à Montréal

Les chauffeurs de Montréal pourraient peut-être jeter un coup d'oeil du côté du Royaume-Uni. Il y a peu de temps, un incident terrifiant avait été filmé par un cycliste sur la rue Sherbrooke et avait ravivé la controverse.

Peu avant 9h un mercredi matin, le cycliste Stéfan Popović circulait dans la voie de droite sur la rue Sherbrooke en direction est, quand il a été frôlé par un autobus de la Société de transport de Montréal (STM).

Furieux, le cycliste avait décidé de prendre l'autobus en chasse pour faire connaître sa façon de penser au chauffeur. «Prends la piste cyclable en bas, le grand», avait répondu le chauffeur avant de poursuivre sa route.

Quand M. Popović l'avait ensuite rattrapé, le chauffeur en avait profité pour exprimer son mécontentement envers les nombreux cyclistes qu'il croise chaque matin sur sa route. «Il y a une piste cyclable en bas. Ils ont scrappé toute la rue Maisonneuve pour vous autres, esprit, pis vous êtes à peu près 28 à passer tous les matins ici.»

La Société de transport de Montréal (STM) avait ensuite rencontré le chauffeur d'autobus impliqué dans l'incident. Aucune mesure disciplinaire n'a été prise pour le moment contre le chauffeur.