BIEN-ÊTRE
05/06/2018 14:21 EDT | Actualisé 11/06/2018 10:01 EDT

Le Sri Lanka et ses plages à couper le souffle d'est en ouest

Un voyage époustouflant!

Getty Images
Sri Lanka, Tangalle

Pour terminer en beauté un voyage, quoi de mieux que de relaxer sur une belle plage de sable blanc et de se baigner dans des eaux cristallines lorsque la température est à plus de 30 degrés Celsius ! Comme le Sri Lanka est une île, on a amplement le choix des plages. Par contre, les plus développées sont sur la côte est et sur la côte sud-ouest, là où les plus beaux complexes hôteliers se trouvent.

Courtoisie

Côte Est

Où loger ?

La côte est du pays a durement été touchée par la guerre civile avec les Tigres tamouls. Mais heureusement aujourd'hui c'est terminé - et on redécouvre la beauté des plages immenses de cette côte au charme sauvage. Deux établissements à couper le souffle se trouvent sur les plus belles plages de la côte est, un à Kuchchaveli, plus au nord et un à Passekudah, plus au sud.

Kuchchaveli

Courtoisie

Le Jungle Beach Resort est l'un des plus beaux complexes du Sri Lanka. Il se situe dans un endroit tranquille, ancien hameau de pêcheurs. Mais ce qu'il y a de plus spectaculaire c'est que le complexe se trouve au beau milieu d'une jungle luxuriante et d'un lagon, laissés intacts pour en préserver l'écosystème. Des cabines luxueuses sur pilotis servent de chambres aux touristes. La beauté des lieux, de la piscine notamment et du hall d'entrée, surprennent par le génie de leur concept. En tout 48 villas sont disposées sur le site du complexe et différents types de forfaits sont proposés. Le complexe comporte aussi un très bon restaurant (dont les repas ne sont pas inclus dans la plupart des forfaits) où il fait bon déjeuner ou souper.

Activités dans le coin :

Courtoisie

Le village de Trincomalee se trouve à trente minutes à peine du complexe. C'est un village à majorité hindoue où on trouve non seulement des temples hindouistes, mais aussi des fortifications vieilles de 400 ans, du temps où les Hollandais occupaient le territoire.

Courtoisie

Pigeon Island est une petite île à 20 minutes de bateau de l'hôtel. C'est un endroit protégé par le gouvernement pour sa barrière de corail et sa faune sous-marine. On peut y faire du snorkle en toute tranquillité puisque les eaux y sont peu profondes.

Où manger ?

Courtoisie

Un tout petit restaurant, annoncé nulle part, vaut vraiment le détour. Il s'agit de My Kind of Place à Nilaveli. Pas de site web, seulement une page Facebook que le proprio utilise aussi pour faire valoir son village et qui ne donne pas l'adresse du resto! Comment on le trouve, alors? Il faut demander au concierge de votre hôtel qu'il contacte le proprio, Priyantha Malawennagoda pour réserver votre place. Autour de Nilaveli, tout le monde le connaît. L'endroit n'est ouvert que sur demande pour un groupe d'au moins 4 personnes. On y propose des poissons fraîchement pêchés et grillés sur charbon de bois, des fruits de mer, des plats de salades et un très bon riz. Un secret bien gardé qu'il fait bon découvrir!

Passekudah

Marie-Claude Di Lillo
Piscine de l'hôtel UGA Bay

L'hôtel UGA Bay. Nouvel hôtel 5 étoiles situé sur une plage déserte aux eaux calmes et limpides, on y séjourne pour vivre une expérience des plus dépaysantes. L'environnement de cet hôtel est somptueux. L'hôtel est moderne et les chambres à la fois spacieuses et confortables. On y retrouve aussi tous les éléments nécessaires à notre confort : télé plasma, machine à café dans les chambres, une très grande douche, etc. Le petit plus : l'administration de l'hôtel a misé beaucoup sur la restauration. On y sert une cuisine internationale et locale vraiment haut de gamme sous forme de buffet et un petit resto de style « dîner », situé directement sur la plage, permet d'aller se chercher un petit encas pour le lunch.

Côte Ouest

Baie d'Ahungalla

Courtoisie

La chaîne d'hôtel Riu, que nous connaissons, car ils ont des établissements dans les Caraïbes, a ouvert il y a trois ans un superbe complexe sur la baie d'Ahungalla. Cet hôtel cinq étoiles de 500 chambres propose grosso modo les mêmes services et avantages en formule tout-compris que les autres Riu cinq étoiles dans le monde, avec une petite touche exotique qui est propre au pays où il se trouve. Par exemple, le buffet propose des mets srilankais typiques, en plus d'une offre de plats internationaux variés aussi bons les uns que les autres. Le chef exécutif, Philippe, un Belge, amène une touche raffinée à la cuisine que l'on apprécie. En plus du buffet, il y a trois autres restaurants à la carte : un steakhouse qui sert de très bons steaks de qualité, un asiatique et un italien. L'hôtel offre des chambres spacieuses et modernes.

Les attraits non négligeables de cet hôtel sont assurément : la magnifique grande plage juste en face, les superbes piscines dont une qui fait face à l'océan, une discothèque pour faire la fête le soir et de divertissants spectacles qui incluent celui d'une troupe de danse locale traditionnelle qui vaut assurément le coup d'œil. De plus les prix sont très avantageux et en formule tout compris, on peut plus contrôler son budget. L'hôtel a aussi un spa, Renova, qui offre de formidables massages et même un bain-tourbillon chaud et relaxant.

Unawatuna

Unawatuna est connue pour son récif corallien et ses plages bordées de palmiers. C'est un village où les backpackers aiment venir en raison de son côté relax et un peu baba cool. On y trouve de petites boutiques d'artisanat local et de petits hôtels fort sympathiques aux prix très raisonnables.

Courtoisie

Le Thambapanni Retreat est un de ces petits établissements 4 étoiles qui font la réputation de l'endroit. Il fait partie d'une chaîne locale de 4 petits hôtels boutique du coin. Au Thambapanni on y retrouve seulement 22 chambres allant de la chambre standard, à la deluxe, à la grande deluxe ou à la supérieure. Toutes offertes à très bons prix et offrant un cachet unique avec son mobilier et ses éléments de déco cingalais. Le petit plus de cet hôtel: il y règne une vraie atmosphère de détente et de zénitude ! L'hôtel est caché sous la végétation et situé à 10 minutes de la plage dans une ruelle paisible. On y offre des cours de yoga de groupe dans une salle ventilée avec un maître yoga de grande expérience. Le gîte comporte aussi une très belle piscine invitante.

Où manger ?

Courtoisie

Plusieurs petits restaurants offrent une bonne cuisine locale dans les rues du village, mais si vous n'avez pas envie de sortir, le restaurant du Thambapanni Retreat offre une très bonne table du petit-déjeuner au souper avec des plats diversifiés.

En terminant voici quelques conseils pratiques de voyage :

VOL

Il faut compter environ 20 heures d'avion pour se rendre au Sri Lanka. Quelques compagnies aériennes y vont avec une seule escale.

Courtoisie

Optez pour un itinéraire permettant de dormir quelques heures entre les vols. Turkish Airlines offre cette option et paye même l'hôtel si vous passez plus de 10 heures entre vos deux vols en classe économie, ou plus de 7 heures en classe affaires. La classe affaires peut être un bon choix pour de longues distances, l'accès au salon VIP (qui fournit repas, collations, breuvages et même couchettes, gratuitement) permet de se reposer et de se sustenter. De plus, avec cette compagnie aérienne on peut visiter Istanbul gratuitement, ville où se fait le transit. Pour plus d'infos : ici.

Le pays est sécuritaire mais le transport à l'intérieur du pays présente un grand défi surtout pour accéder à certains endroits. L'agence Voyageurs du monde offre des forfaits individuels ou en petits groupes qui permettent de découvrir les beautés de ce pays en toute quiétude.

La saison des pluies ou « moon soon » commence en avril sur la côte ouest et se termine en octobre et sur la côte est, c'est l'inverse. Il ne pleut pas nécessairement tous les jours durant cette période, mais les averses sont plus fréquentes. Seul désavantage, quand c'est la « moon soon » la mer est très agitée et souvent il est interdit de s'y baigner.

Les journées de pleine lune aucun restaurant ou bar, même ceux des hôtels ne vous serviront d'alcool, religion oblige.

À VOIR AUSSI