NOUVELLES
05/06/2018 07:32 EDT | Actualisé 05/06/2018 07:35 EDT

Les manifestations à surveiller à Québec en marge du G7

«Venez boire avec nous des cocktails Molotov!»

Cette image montrant les leaders du G7 déguisés en marionnettes est utilisée pour promouvoir la manifestation de jeudi soir, au parc de Braves.
antig7.org
Cette image montrant les leaders du G7 déguisés en marionnettes est utilisée pour promouvoir la manifestation de jeudi soir, au parc de Braves.

QUÉBEC – Trois manifestations principales sont à prévoir dans la Capitale-Nationale en marge du G7 qui se tiendra à Charlevoix. Elles n'auront probablement pas l'ampleur du Sommet des Amériques de 2001, mais les acteurs locaux ne prennent pas de chance.

L'Assemblée nationale devrait fermer ses portes jeudi et vendredi pour assurer la sécurité des élus. Une dizaine d'écoles au centre-ville de Québec et à Beauport ont aussi décidé de donner congé aux étudiants, puisqu'elles se situent dans des lieux propices aux manifestations.

Dans les derniers jours, le Service de police de la Ville de Québec a rencontré des résidents et des commerçants inquiets par les possibles contrecoups des manifestations. Les policiers remettent un dépliant pour aider à diminuer les risques de vandalisme.

Il est conseillé, entre autres, de ranger tout objet qui pourrait servir de projectile, d'assurer une présence dans sa propriété et d'éviter de laisser des objets de valeur à vue chez soi ou dans sa voiture. Tout geste inhabituel devrait être signalé au 911, selon les consignes du dépliant.

Voici les trois manifestations principales à prévoir à Québec jeudi, vendredi et samedi.

JEUDI 7 JUIN – 18h

La Ville de Québec sera le théâtre d'une manifestation «populaire et unitaire», jeudi soir, contre le sommet du G7 qui vise à dénoncer «l'exploitation capitaliste, le colonialisme et les politiques racistes et sexistes».

L'itinéraire de cette manifestation est public. Les manifestants quitteront le Parc des Braves, dès 18h, pour ensuite marcher sur le chemin Ste-Foy. Ils bifurqueront sur l'avenue Cartier, puis sur Grande-Allée, avant de terminer leur trajet devant le Centre des congrès.

Ce rassemblement devrait se tenir dans une ambiance «festive», selon les organisateurs qui proviennent des milieux sociaux et écologistes.

VENDREDI 8 JUIN – 7h30

Une «journée de perturbations» est à prévoir à Québec, alors que s'ouvrira le sommet du G7 à La Malbaie. Le point de rendez-vous se situe au stationnement d'un restaurant Normandin, à Beauport, au coin des rues François-de-Laval et Ste-Anne.

Les participants devront se lever de bonne heure – ils sont attendus au point de rendez-vous à 7h30 pile pour dénoncer les «élites de ce monde» qui sont «isolées dans une tour d'ivoire» à La Malbaie.

Pour l'instant, l'itinéraire des actions de perturbations n'a pas été dévoilé. Seul un dîner végétalien au parc Berthelot est prévu à midi.

SAMEDI 9 JUIN – 15h

La Coalition pour un Forum alternatif au G7 tiendra 12 heures d'activités à Québec samedi pour dénoncer les politiques des «sept pays capitalistes parmi les plus riches de la planète».

Les participants sont conviés vers midi au parc de la Fontaine de Tourny, près de l'Assemblée nationale pour ensuite participer à une table ronde vers 13h. La manifestation «Unis-es face au G7» commencera vers 15h et se promènera dans les rues de Québec.

Un spectacle d'humour du Front commun comique anti-G7 commencera dès 19h30 au centre communautaire Lucien-Borne, suivi d'une prestation de blues. «Venez boire avec nous des cocktails Molotov!» peut-on lire sur l'événement Facebook.