NOUVELLES
03/06/2018 13:36 EDT | Actualisé 03/06/2018 13:36 EDT

En Italie, une femme est heurtée par un train, cet homme prend un selfie

«Quelle société avons-nous créé?»

C'est malheureusement la preuve d'une nouvelle dérive des réseaux sociaux. Ce dimanche 3 juin, de nombreux Italiens font part de leur indignation sur les réseaux sociaux après la publication dans un journal local de la photo d'un homme prenant un selfie devant une femme secourue après avoir été heurtée par un train.

L'image a été publiée ce dimanche dans le quotidien Libertà, mais les faits se sont déroulés le 26 mai, dans la ville de Plaisance, au sud-est de Milan. Sur le cliché, pris par le photographe Giorgio Lambri, on voit une femme étendue sur les rails d'une voie ferrée, avec plusieurs secouristes autour d'elle.

"Je vous raconte la photo que j'ai prise il y a quelques jours et dont la légende pourrait être 'Houston, on a un problème!' C'est-à-dire qu'on a complètement perdu le sens éthique...", écrit Giorgio Lambri sur Facebook en partagent son article.

Sur le quai avoisinant, un homme brandit son téléphone pour prendre un selfie et immortaliser la scène derrière lui, tout en faisant un geste qui ressemble au "V" de la victoire.

"Une femme renversée par un train à une station de Plaisance. Un imbécile, avec le sac, qui prend un selfie. Il n'y a plus d'espoir.

La femme, grièvement blessée, a dû être amputée d'une jambe selon les médias locaux. Ils indiquent également que l'auteur du selfie a été interpellé par la police et contraint de supprimer les clichés de son téléphone, non sans quelques protestations.

Cette situation, aussi malsaine qu'elle soit, n'est cependant pas répréhensible devant la loi. Mais l'histoire a particulièrement choqué les Italiens, qui ont été nombreux a fait part de leur indignation sur les réseaux sociaux.

"C'est juste de la folie totale" "Je n'ai pas les mots" "L'imbécilité n'a plus de limite" "Quelle société avons nous créé?" "Il n'y a pas de limite à notre stupidité? Je le condamnerai à faire des travaux d'intérêts généraux pendant un an!"

Ce n'est pas la première fois que des selfies pris dans des situations délicates provoquent la polémique.

En 2013 déjà, un Tumblr regroupant des selfies d'adolescents pris pendant des enterrements avait provoqué un tollé. Plus récemment, en août 2017, plusieurs secouristes égyptiens avaient été sanctionnés pour s'être pris en photo sur les lieux d'une catastrophe ferroviaire qui avait fait plusieurs dizaines de morts.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.