POLITIQUE
02/06/2018 11:34 EDT | Actualisé 02/06/2018 13:31 EDT

Kathleen Wynne concède la victoire avant le vote en Ontario

Le parti de la première ministre sortante est troisième dans les sondages.

Richard Lautens/Toronto Star via Getty Images

La chef du parti libéral de l'Ontario et première ministre sortante Kathleen Wynne reconnaît déjà sa défaite aux élections provinciales qui se dérouleront la semaine prochaine.

Elle a demandé aux électeurs d'élire le plus de candidats libéraux possibles afin d'éviter un gouvernement majoritaire qui serait dirigé par le progressiste-conservateur Doug Ford ou la néo-démocrate Andrea Horwath.

Mme Wynne a déclaré être "certaine" que ne sera plus la première ministre de l'Ontario après jeudi.

Elle n'a rien dit quant à son avenir personnel après le scrutin du 7 juin.

Andrea Horwath a réagi en exhortant l'électorat à ne pas voter pour les libéraux, faisant valoir que la tactique de Mme Wynne conduirait, non pas à un gouvernement minoritaire, mais à un gouvernement progressiste-conservateur majoritaire.

De son côté, Doug Ford a simplement déclaré que l'enjeu des élections était le changement et le ras le bol de la population ontarienne. Lorsqu'on lui a demandé s'il était surpris du discours de sa rivale libérale, il n'a pas répondu directement à la question, affirmant plutôt que son équipe est plutôt occupée à diffuser son message.