NOUVELLES
01/06/2018 17:30 EDT | Actualisé 01/06/2018 17:30 EDT

Un homme âgé et souffrant facturé pour une ambulance

La Protectrice du citoyen déplore que l'homme âgé de plus de 65 ans se soit vu facturer son transport en ambulance.

Getty Images/iStockphoto
A paramedic crew races to an accident.

Un homme âgé et souffrant a eu un choc supplémentaire: il a reçu une facture pour son transport en ambulance jusqu'à l'hôpital. Une décision mal fondée, estime la Protectrice du citoyen, qui s'en est mêlée.

Dans cette affaire, l'homme, âgé de plus de 65 ans, a ressenti un malaise. Il a communiqué avec une infirmière du service 811 qui lui conseille de se rendre rapidement à l'urgence. Il compose alors le 911 et le répartiteur médical considère son cas comme étant urgent et il envoie une ambulance. Il reste même au téléphone avec lui jusqu'à l'arrivée des ambulanciers.

Une fois à l'hôpital, ses symptômes se sont quelque peu atténués, et son cas n'a plus été considéré comme urgent.

Il reçoit plus tard une facture, car le transport ambulancier a été jugé non essentiel. Le montant de la facture n'a pas été communiqué par le bureau de la Protectrice du citoyen, mais le tarif de base d'une ambulance est de 125 $, plus 1,75 $ par kilomètre parcouru.

«Contrairement à la croyance populaire, le transport ambulancier n'est pas gratuit d'emblée pour les personnes âgées de 65 ans et plus», est-il précisé sur le site du Protecteur du citoyen.

Mais dans ce cas-ci, il aurait dû l'être.

La Protectrice du citoyen est d'avis qu'il faut considérer la nécessité du transport ambulancier au moment de l'appel et non seulement lors de l'arrivée à l'hôpital, est-il énoncé dans un rapport d'enquête publié cette semaine.

Car l'homme avait porté plainte. Après l'intervention de la Protectrice du citoyen, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) visé par la plainte a annulé la facture.

Mais son cas n'est pas le premier: le bureau du Protecteur du citoyen est intervenu à plusieurs reprises dans le passé.

La Protectrice en profite donc pour réitérer que le déplacement en ambulance d'une personne âgée de 65 ans et plus est gratuit, notamment lorsque la condition médicale ou sociale l'exige: on peut penser ici à une personne âgée en état de choc.

Le transport par ambulance n'est d'ailleurs pas gratuit pour la population en général. Il l'est par contre pour les personnes blessées dans un accident ou pour les bénéficiaires de l'aide sociale.