POLITIQUE
01/06/2018 17:43 EDT | Actualisé 01/06/2018 17:43 EDT

Début du vote sur le leadership de Martine Ouellet au Bloc québécois

La chef bloquiste dit croire que 50 pour cent des voix plus une lui permettraient de rester à la tête du parti en toute légitimité.

LA PRESSE CANADIENNE

Les membres du Bloc québécois peuvent se prononcer dès vendredi sur le leadership de Martine Ouellet, dans le cadre d'un référendum dont les résultats seront dévoilés dimanche.

La chef bloquiste dit croire que 50 pour cent des voix plus une lui permettraient de rester à la tête du parti en toute légitimité.

La formation politique est à la dérive depuis le mois de février, lorsque sept de ses dix députés ont remis leur démission en raison du style de leadership de Mme Ouellet.

Des trois élus restants, seulement deux l'appuient toujours.

À la mi-mai, l'aile jeunesse du Bloc québécois lui a à son tour retiré son soutien.

Certains la décrivent comme contrôlante et fermée aux compromis. Plusieurs de ses détracteurs l'accusent de concentrer toute son énergie sur l'indépendance du Québec plutôt que de défendre les intérêts de la province sur la scène fédérale.

Martine Ouellet dirige le Bloc québécois tout en siégeant en tant que députée indépendante à l'Assemblée nationale du Québec, où elle s'est fait élire sous la bannière du Parti québécois.

Au-delà de la confiance à lui accorder, les militants bloquistes sont également appelés à se positionner, vendredi et samedi, sur le rôle que le parti devrait jouer en matière de promotion de l'indépendance québécoise.

Les quelque 14 500 membres du Bloc québécois peuvent voter par téléphone ou en ligne.