POLITIQUE
31/05/2018 15:21 EDT | Actualisé 31/05/2018 15:29 EDT

Parti québécois: Michelle Blanc veut une révolution éconumérique au Québec

Elle sera candidate à l’investiture du PQ dans la circonscription de Mercier à Montréal.

Michelle Blanc a officiellement confirmé sa candidature au Parti québécois (PQ), jeudi matin.

La spécialiste du commerce électronique sera candidate à l'investiture de la circonscription de Mercier à Montréal. Pour l'instant, elle est la seule à se présenter pour le PQ dans ce comté.

«Si je me présente au PQ et dans Mercier, c'est parce que je suis une révolutionnaire. Je veux faire une révolution éconumérique pour vraiment mettre le Québec sur la mappe numérique mondiale», a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse dans un espace de bureaux partagés qui est situé dans Mercier.

Mme Blanc a indiqué qu'elle a également décidé de s'impliquer en politique pour réduire les gaz à effet de serre en encourageant le télétravail. Elle a aussi dit qu'elle est motivée par la défense des droits des minorités.

Je vais me battre avec conviction pour que mes idées passent.

Elle a mentionné durant sa rencontre de presse qu'elle ne s'était pas encore assise avec les hautes instances du parti pour parler de ses idées, mais que cela viendrait après son investiture.

«Je vais me battre avec conviction pour que mes idées passent. [...] Je crois que ce sera payant de prendre ce virage-là», a lancé celle qui est inspirée par Gérald Godin, député de Mercier de 1976 à 1994.

Celle qui portait un chandail avec l'insigne NumériQ (avec le Q du logo du Parti québécois) s'est décrite comme une femme avec des idées de gauche et parfois de droite. «J'aime dire que je suis de diagonale. Pour certaines idées, je suis très à gauche et pour certaines autres, je suis un peu à droite.»

Si elle est finalement la candidate du PQ dans Mercier, elle tentera de succéder à Amir Khadir de Québec solidaire qui a déjà annoncé qu'il ne sollicitera pas un autre mandat.

Élections Québec
Carte de la circonscription de Mercier.