BIEN-ÊTRE
30/05/2018 13:12 EDT | Actualisé 30/05/2018 13:20 EDT

Sri Lanka: visiter les régions de Colombo, le centre et le sud du pays

Voici la première partie de notre magnifique voyage au Sri Lanka!

Getty Images/iStockphoto

Le Sri Lanka est la nouvelle destination tendance des milléniaux. Mais il n'est pas nécessaire d'en être pour apprécier les mille et un attraits que le pays à offrir. Que ce soit pour sa diversité culturelle, ses plages de sable blanc, ses eaux cristallines, son patrimoine archéologique, sa faune sauvage ou ses paysages à couper le souffle, l'île est un bijou à découvrir tout au long de l'année. Voici un itinéraire pour ne rien manquer! On commence par Colombo, le centre et le sud du pays.

Courtoisie

1 - Point de départ de l'aventure : Colombo

La majorité des vols atterrissent à Colombo, la capitale économique du pays. On en profite pour passer là une bonne nuit de sommeil et bien se remettre du décalage avant de commencer son itinéraire.

Colombo est une grande ville, pas nécessairement la plus jolie, néanmoins on peut y voir certains attraits. L'empreinte des empires coloniaux tels que la Hollande et la Grande-Bretagne, qui ont respectivement occupé l'île du 16e au 19e siècle et du 19e au 20e siècle, est encore visible à certains endroits.

À voir

Le Dutch Hospital: un lieu où il fait bon flâner

Courtoisie

Ancien hôpital datant de 1861 abritant aujourd'hui plusieurs boutiques et de bons restaurants. En soirée, on s'y promène et on y déguste un verre de bière locale en regardant un des spectacles de rue gratuits.

Le Mount Lavinia Hotel un monument historique datant de 1806 à visiter

Courtoisie

Résidence du second gouverneur britannique du pays Sir Thomas Matlan aujourd'hui reconverti en hôtel 4 étoiles. Le gouverneur s'était entiché d'une danseuse, mi-cinghalaise, mi-portugaise, qui donnait des spectacles au manoir. Pour vivre secrètement sa passion avec la jeune fille, Matland fit construire un tunnel d'un kilomètre sous le château menant à la maison de sa douce. Le tunnel est aujourd'hui condamné, mais on peut visiter le sous-terrain ainsi que la résidence.

À essayer

La cérémonie du « high tea » à The Kingsbury Hotel

Courtoisie

L'héritage britannique a laissé quelques traditions dignes d'intérêt au pays. Une de celles-ci est la tradition du « high tea ». À partir de 15 heures dans plusieurs grands hôtels de la ville, on peut déguster un des thés locaux avec différentes collations. Le Kingsbury propose pour une vingtaine de dollars US un buffet de petits plats internationaux incluant de très bonnes pâtisseries.

Où manger ?

L'hôtel Mount Lavinia comporte un restaurant qui offre un buffet haut de gamme changeant tous les jours. Les lundis sont particulièrement intéressants puisqu'on peut s'initier aux spécialités culinaires cinghalaises!

Courtoisie

Où prendre un verre ?

Si on a à sortir le soir durant notre voyage, la ville de Colombo est certainement la place. Une multitude de clubs et de bars existent dans la grande Métropole. Pour boire un bon cocktail et admirer la vue animée de la ville, le Sky Lounge, le bar sur la terrasse extérieure de l'hôtel The Kingsbury, est l'endroit tout indiqué!

Courtoisie

Où loger ?

Le Taru Villas, petite chaîne locale d'hôtels boutiques, a ouvert un charmant établissement au décor contemporain à 20 minutes à pied du centre-ville de Colombo et des principaux centres d'intérêt. Situé dans une petite ruelle entourée d'arbres, le Lake Lodge est un petit oasis au milieu de la ville. Avec seulement 12 chambres doubles et une suite jardin, c'est un endroit paisible qui offre tout le confort à bon prix.

Courtoisie

2- Visite du « Cultural Triangle » et de ses ruines bouddhistes.

On quitte Colombo pour la visite des lieux les plus sacrés du pays situés au centre du pays. L'histoire du Sri Lanka remonte à trois mille ans lorsque les premiers rois cinghalais, qui dirigeaient le pays bâtirent d'immenses cités à l'architecture avant-gardiste et complexe. Des sites archéologiques des trois royaumes principaux sont ouverts au public.

Courtoisie

Anuradhapura est la première capitale fondée au IVe siècle avant Jésus-Christ. Elle restera au centre politique et religieux du pays quelque 1 300 ans. On peut encore observer d'époustouflants vestiges de l'ancien palais et des statues de Bouddha peintes aux couleurs vives.

Courtoisie

Polonnaruwa, elle, resta le centre névralgique du pays du 11e au 13e siècle et porte encore l'empreinte des envahisseurs du sud de l'Inde avec ses étonnants vestiges hindous.

Courtoisie

La troisième capitale, Kandy, a été le siège des monarques cinghalais au 15e siècle et c'est là que l'on y trouve la relique la plus importante du monde bouddhiste: la dent de Bouddha! Bien cachée dans une chambre à l'intérieur d'un temple splendide, elle attire des pèlerins des 4 coins de l'Asie.

Courtoisie

Le Triangle culturel est riche d'histoire et de vestiges inscrits au patrimoine de l'UNESCO. Les caves de Dambulla font aussi partie de cet héritage mondial protégé pour ses joyaux historiques.

Courtoisie

Le dernier attrait est une merveille de construction taillée dans le roc. Sigiraya, appelée aussi le Rocher du lion, date de 477 apr. J.-C. et mesure 200 mètres de haut. Cette citadelle a été construite comme refuge pour le roi Kasyapa cherchant à fuir ses ennemis. De superbes fresques peintes et les vestiges d'un ancien palais situé au sommet valent vraiment les quelque 500 marches à gravir pour les observer! À mi-montée, on peut observer les pattes du lion sculptées dans le roc.

Courtoisie

Où loger et manger ?

Courtoisie

À Sigiraya

Le Vil Uyana de Jetwing Hotels est un splendide hôtel cinq étoiles qui s'intègre parfaitement à son milieu. Entouré par la végétation luxuriante de la jungle environnante, le complexe composé de petites huttes luxueuses sur pilotis permet de vivre une expérience unique des plus exotiques. On en profite pour observer les centaines d'oiseaux et les mammifères qui ont élu domicile dans cet habitat écologique protégé.

Le resto de l'hôtel offre une table permettant de s'initier aux spécialités cinghalaises.

Courtoisie

À Dambulla

Le Jetwing Lake est un nouvel hôtel 4 étoiles d'à peine un an. Il comporte toutes les commodités qu'un hôtel luxueux et contemporain se doit d'avoir. Mais le petit plus, c'est qu'il offre une vue époustouflante sur les montagnes avoisinantes. On y retrouve aussi une très belle piscine, un spa, un restaurant qui offre un buffet délicieux, des chambres spacieuses et des lits confortables. Et on est à seulement 20 minutes des caves de Dambulla.

Courtoisie

Avant ou après avoir visité les sites touristiques du coin, un petit hôtel de chambres situé à Dambulla possède un restaurant où on offre une nourriture bien apprêtée. Le Gimanhala permet de se sustenter avec un buffet raffiné aux spécialités cingalaises, hindoues et asiatiques.

Courtoisie

À Anuradhapura

Le restaurant de l'Hôtel Shalini offre un menu composé d'authentiques plats cingalais.On y mange un très bon cari pour pas cher et différentes sortes de riz. De plus, le resto est situé en hauteur et il est ouvert de sorte qu'on a l'impression de manger sur une terrasse entourée par les arbres.

Courtoisie

Kandy, le Bougainvillea Retreat permet de se retirer un peu de l'action et du bruit caractéristiques de la ville de Kandy pour respirer l'air pur des montagnes. Ce gîte, qui ne comporte que 9 chambres, était la résidence d'un homme d'affaires danois. Depuis peu, la demeure au style toscan a été reconvertie en un invitant gîte touristique. Ce dernier est situé sur le golf Victoria à 45 minutes de Kandy. Entouré de jardins tropicaux, il offre une vue à couper le souffle sur les montagnes Knuckles.

En plus d'une majestueuse piscine, l'établissement offre une table parmi les meilleures du pays.

Tout près de Kandy se trouvent deux sites par où il faut absolument passer :

Courtoisie

Le Ranweli Spice Garden de Matale est un incontournable pour qui veut en apprendre sur les épices et la cuisine du pays. L'île a depuis toujours été convoitée pour la variété incroyable d'épices et de plantes qui y poussent. Aujourd'hui, les Cinghalais utilisent les épices et les herbes pour cuisiner, mais aussi pour prévenir les maladies ou se guérir de plusieurs maux. Au Ranweli, on offre un tour guidé du jardin et on vous propose même un petit cours de cuisine pour mieux utiliser ces épices.

Où manger ?

Le Ranweli a aussi son propre restaurant qui offre un buffet de mets cinghalais. Il se trouve juste en face du jardin et on peut y manger avant ou après la visite du jardin.

Courtoisie

Le Royal Botanical Gardens de Peradeniya est à vingt minutes du centre-ville de Kandy, et c'est l'un des plus importants jardins botaniques du monde avec ses 60 ha. Son origine remonte à 1371 lorsque le roi Wickramabahu III installa sa cour dans un jardin privé. En 1843, les Britanniques transformèrent cet espace vert en jardin botanique. On y trouve 4 000 espèces de fleurs et de végétaux et pas moins de 10 000 espèces d'arbres, dont une allée de palmiers royaux, des arbres de bambous gigantesques, mais aussi une colonie de chauve-souris et une serre avec des centaines d'orchidées.

3 -Après la visite des sites archéologiques, l'ascension du sommet le plus sacré du pays : Adam's Peak.

Courtoisie

Haut-lieu de pèlerinage tant pour les bouddhistes que pour les hindous, chrétiens et musulmans, plusieurs fervents gravissent le Adam's Peak pour se purifier. Les touristes, eux, se plaisent à gravir les 5 500 marches, représentant 7 kilomètres jusqu'au sommet, pour admirer la vue et le lever du soleil. Un trajet au départ de Ella qui représente 4 bonnes heures de montée, mais le spectacle tout en haut en vaut l'effort.

Où manger ?

Courtoisie

Dans la ville de Ella, plusieurs bons petits restaurants de cuisine locale s'y trouvent. Pour déguster un bon « rice and curry » généreux et pas cher du tout, essayer le Dream Café, sur la rue principale. En prime, on y trouve du wi-fi !

4- Nuwara Eliya et les plantations de thé

Courtoisie

Il faut absolument faire un petit deux heures de route pour arriver dans la région montagneuse de Nuwara Eliya où se trouvent la plupart des plantations de thé. Plusieurs de celles-ci existent depuis plus de 200 ans, à l'époque où les Britanniques commençaient à y cultiver du thé pour en exporter dans leur pays. On peut faire une petite visite guidée des installations toujours en opération, comme l'usine de Glenloch par exemple. On peut aussi y observer les vaillantes cueilleuses à flanc de montagne. Et bien sûr, déguster et acheter différents types de thé.

Courtoisie

Où loger ?

The Oliphant Bungalow

Courtoisie

Ancienne résidence de Sir Anthony Oliphant, qui a été le 8e chef de justice de l'île en 1838, le lieu ne manque pas de charme. Le fils de Sir Anthony, Lawrence, a repris la propriété en 1848 et y a planté du thé de façon expérimentale. En 1890, elle deviendra la troisième plantation de thé créée sur le sol de Ceylan. La coquette propriété est située à Shantipura, répertoriée comme le plus haut point de toute l'île avec ses 7600 mètres au-dessus du niveau de la mer. De dehors, on a une vue splendide de la montagne Piduruthalagala et des plantations de thé. Heureusement le bungalow ne manque pas de chaleur, car, perché à cette hauteur, la température moyenne le jour est de 15 degrés et de 3 la nuit !

5- Vivre l'expérience d'un safari !

Courtoisie

On quitte les hauteurs de la région des thés pour la jungle luxuriante du Parc national de Yala, situé tout au sud du pays.

Le Sri Lanka est reconnu pour ses parcs nationaux où vivent une multitude d'animaux exotiques. Le Parc de Yala au sud du pays est le deuxième plus grand parc national du Sri Lanka et le plus visité. Son attrait majeur est qu'on y trouve la plus grande concentration au monde de léopards à l'état sauvage. Mais à part cette espèce, on retrouve aussi des éléphants, des grands buffles, des cerfs, différentes sortes de singes, des crocodiles, différents reptiles et une multitude d'oiseaux. Pour parcourir le parc, il faut louer les services d'un chauffeur avec une jeep tout-terrain. On peut compter 50,00$ US pour une demi-journée et 100,00$ pour une journée complète de safari. À cela, s'ajoute l'entrée du parc (une vingtaine de dollars US par personne).

Où se loger ?

Courtoisie

Plusieurs hôtels se sont établis au fil des années à proximité du parc. Mais si on veut réellement vivre l'expérience à son paroxysme, il faut opter pour le camping avec aménagement. Le Eco Island Sri Lanka est le seul hébergement collé sur le parc (les autres sont environ à 25 km de celui-ci). Pour vivre pleinement le trip du safari, on choisit de dormir dans l'une des 8 tentes aménagées. Celles-ci sont assez spacieuses pour un couple et comportent deux lits de camp avec la literie fournie. On peut y trouver une toilette complète avec douche et l'électricité. Le site donne accès aussi au wi-fi gratuit. Il vous coûtera environ 80$ par nuit pour l'hébergement, et en prime, vous entendrez les bruits des animaux autour du camping. Mais n'ayez crainte : une clôture de fil barbelé vous sépare des gros animaux!

Où manger ?

Courtoisie

Dans le coin, ce n'est pas évident de trouver un endroit où casser la croûte. Il y a bien le village, mais il est quand même situé à une trentaine de kilomètres du parc. Le camping Eco Island sert des repas pour un supplément ridicule de 15$ US par jour. Et ils sont très bons ! Le jeune chef prend son travail très à cœur et chaque soir, le menu change et la présentation des plats aussi. À essayer !

À VOIR AUSSI